Soupçonné de viol, Cristiano Ronaldo devra fournir un échantillon d'ADN

11 Janvier, 2019, 00:05 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Cristiano Ronaldo un psychopathe: Les terribles révélations d’une ex du footballeur

Les autorités de Las Vegas ont demandé l'ADN de Cristiano Ronaldo dans l'affaire de viol qui implique le joueur portugais. Elle serait même prête, selon elle, à aider celle qui accuse Ronaldo de l'avoir violée en 2009.

Ronaldo a jusqu'ici marqué 14 buts et obtenu cinq passes décisives en 19 rencontres en Ligue A italienne avec la Juventus de Turin.

Cristiano Ronaldo et ses avocats ont toujours nié ces allégations. "J'ai des informations qui, selon moi, pourraient être bénéfiques dans cette affaire", annonce la jeune femme de 33 ans, qui dans la nuit de mardi à mercredi s'est fendu d'une salve de tweets pour dénoncer celui qu'elle présente comme "un monstre". "S'ils avaient la moitié d'une idée de ce qu'il fait, ils seraient terrifiés", insiste-t-elle, dans des propos ainsi relayés par So Foot. Je ne peux plus rester à ne rien faire et le regarder mentir de manière arrogante, insensible et éhontée alors qu'il emploie des équipes de communicants, d'avocats et d'enquêteurs pour terroriser, chasser, harceler, effrayer et réprimer Kathryn Mayorga. Il disait que si j'avais fréquenté quelqu'un d'autre, il m'aurait kidnappée, coupée en morceaux, mise dans un sac et jetée dans une rivière... "J'ai des preuves. C'est un psychopathe!"

Le service de police de Las Vegas a rouvert le dossier à l'automne après qu'une femme, Kathryn Mayorga, eut déposé une poursuite contre Ronaldo dans laquelle elle stipule que le Portugais l'a violée en 2009 avant de lui offrir un pot-de-vin de 375 000 $US afin d'acheter son silence.

Recommande: