R. Kelly sous la loupe de la police

10 Janvier, 2019, 19:42 | Auteur: Sue Barrett
  • R. Kelly attaqué par la justice américaine suite au documentaire choc''Surviving

Depuis la diffusion la semaine dernière d'un documentaire accablant, la justice cherche à faire la lumière sur les accusations de pédophilie et d'agressions sexuelles dont le chanteur américain fait l'objet.

Le chanteur R. Kelly, de son vrai nom Robert Sylvester Kelly, est mondialement connu pour son titre I Believe I Can Fly. D'anciennes choristes racontent avoir été témoins de relations sexuelles entre R. Kelly et trois jeunes filles mineures, notamment la chanteuse Aaliyah (décédée en 2001), âgée de 15 ans à l'époque.

Les célébrités ne sont plus à l'abri de la justice face aux violences sexuelles. S'il vous plaît, contactez-nous. "Nous ne pouvons pas enquêter sur ces accusations sans la coopération des victimes".

La démarche de la procureure a fortement déplu à l'avocat de R. Kelly, Maître Steve Greenberg. Les gens savent que s'ils sont victimes d'un crime, ils doivent contacter la police. La procureure du comté de Cook, dont dépend Chicago, sa ville d'origine, a lancé un appel à témoins.

Le bureau du procureur du comté de Fulton, en Géorgie (où le chanteur dispose d'une résidence à Atlanta), a également ouvert une enquête criminelle.

La maison de disques RCA et le porte-parole de R. Kelly se sont refusés à tout commentaire.

Visé par diverses allégations depuis plusieurs années et souvent condamné, le chanteur R. Kelly a été la cible d'un nouveau documentaire diffusé aux USA dans lequel de nouvelles révélations fracassantes sont faites.

Depuis vendredi 4 janvier, la diffusion du documentaire a favorisé un maximum d'écoute des chansons de l'artiste, voir un progrès de 16% selon les administrateurs de Spotify.

D'autres femmes ont aussi témoigné que R. Kelly était un manipulateur violent qui exigeait des jeunes filles qu'elles l'appellent "papa".

Recommande: