En Allemagne, Apple a interdiction de vendre certains de ses iPhone

09 Janvier, 2019, 02:12 | Auteur: Lynn Cook
  • En Allemagne, l’Apple Store retire les iPhone 7 et 8 de ses rayons

La firme vient d'annoncer la mobilisation de 1,34 milliard d'euros pour faire appliquer sans délai la décision de blocage des ventes d'iPhone 7 et 8 en Allemagne, que ce soit en vente directe ou par l'intermédiaire de revendeurs tiers.

La garantie demandée vise ainsi à couvrir d'éventuels dommages en cas de victoire d'Apple en appel. En effet, on se souvient d'une décision de justice en Chine qui interdisait de manière beaucoup plus large les ventes d'iPhone à la suite de laquelle Apple n'avait pas manifesté une telle volonté. En fin de semaine, c'était au tour de l'Apple Store en ligne, qui doit désormais se contenter de commercialiser les iPhone les plus récents (les iPhone XS, XS Max et XR ne sont pas concernés par la décision de justice).

Dans sa déclaration de jeudi, Qualcomm rappelle que l'interdiction s'applique également aux revendeurs tiers.

Après avoir croisé le fer contre Apple en Chine avec un certain succès, Qualcomm a remporté une nouvelle bataille sur le sol européen, en Allemagne plus précisément. Cependant, la société Apple a également indiqué qu'elle continuerait à proposer tous ses téléphones dans des milliers de points de vente au détail et d'opérateurs dans toute l'Allemagne.

La Pomme a immédiatement réagi à cette annonce: " La campagne de Qualcomm est une tentative désespérée de détourner l'attention des vrais problèmes entre nos deux entreprises.

En Allemagne, le tribunal de première instance de Munich avait reconnu en décembre la violation de brevet, mais avait aussi assorti l'interdiction de vente en Allemagne au dépôt par Qualcomm d'une caution très élevée. "Les tactiques du fondeur " nuisent à l'innovation et aux consommateurs ", ce dernier facturant des frais " exorbitants " pour rémunérer du travail "qu'il n'a pas réalisé ".

Recommande: