Ce voleur a dû regretter de s’en prendre à cette championne d’UFC

09 Janvier, 2019, 17:56 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Une combattante de MMA donne une leçon à l'homme qui voulait lui voler son téléphone portable

Il est 20h00 lorsque Polyana Viana, jeune femme de 26 ans, attend son VTC assise au pied de son immeuble. "Tente", puisque l'homme n'est pas parvenu à ses fins, bien au contraire. Je me suis dit: " Si c'est une arme, il n'aura pas le temps de tirer.

Finalement, il lui supplie d'appeler la police "parce qu'il avait peur que le je batte encore plus ". Il est tombé, puis je l'ai attrapé pour réaliser un étranglement par l'arrière.

Surnommée "la Dame de fer", Polyana Viana, poids paille d'1,70 m, a assené au voleur deux coups de poing et un coup de pied, avant de l'étrangler et de l'immobiliser avec une clef de bras en attendant l'arrivée de la police, a rapporté lundi le site MMA Junkie. Et pour lui faire peur, il sort de sa poche un pistolet... en carton.

Après avoir rapidement maîtrisé son agresseur, la combattante s'en est ensuite remis au secours de la police. La jeune femme est indemne.

C'est Dana White, le boss de l'UFC, qui a apporté son soutien à l'athlète brésilienne via un Tweet dans lequel on peut également voir la tête très amochée du voleur, qui regrettera son agression pendant un long moment. En se présentant derrière une femme qui attendait son taxi et en lui braquant un faux pistolet dissimulé dans la poche de sa veste, un Brésilien a eu la surprise de tomber sur la combattante de MMA, Polyana Viana.

"Quand je l'ai vu il était vraiment tout près".

Polyana Viana s'en est sortie avec quelques douleurs aux mains, seulement.

Il était vraiment très près alors je me suis dit: 'Si c'est une arme, il n'aura pas le temps de tirer'.

La mauvaise idée du week-end: tenter de voler le portable d'une combattante de l'UFC.

Recommande: