4 ans après, hommage aux victimes de Charlie Hebdo

09 Janvier, 2019, 16:09 | Auteur: Lynn Cook

Une cérémonie marquée par une grande sobriété.

Hormis l'édito, le numéro spécial fait peu mention de l'attentat du 7 janvier 2015 au cours duquel deux islamistes radicaux avaient tué 12 personnes (11 dans les locaux du journal, qui a depuis déménagé), parmi lesquelles des figures emblématiques comme les dessinateurs Cabu, Wolinksi, Honoré, Tignous, l'ex-directeur de la rédaction Charb et l'économiste Bernard Maris. Les quatre victimes de l'Hypercacher ont été honorées.

"Pourquoi est-ce que le journal Charlie Hebdo, extrêmement menacé, n'était pas surveillé par la police depuis novembre?"

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et le maire de Paris Anne Hidalgo seront présents parmi les familles des victimes.

La délégation s'est rendu ensuite Porte de Vincennes là où deux jours plus tard, le 9 janvier 2015, Amedy Coulibaly avait pris en otages des clients de l'Hyper Cacher. Ces trois hommages ont suivi un même cérémonial: devant la plaque commémorative dédiée aux victimes de l'attaque, dépôt de gerbe, lecture des noms des victimes, minute de silence et Marseillaise. Maintenant, je me rends compte que l'époque Charlie Hebdo, les années qui remontent avant quatre ans, étaient des années d'insouciance.

Les attaques terroristes avaient fait une autre victime, la policière Clarissa Jean-Philippe, assassinée à Montrouge par Amedy Coulibaly.

Sur la double page centrale, un dessin de Juin montre des " obscurantistes " en train de célébrer l'anniversaire de l'attentat: on y voit notamment le pape, plusieurs membres de la famille Le Pen, Dieudonné, Éric Zemmour, Donald Trump, l'animateur TV Cyril Hanouna ou encore l'écrivain Michel Houellebecq que l'hebdo avait caricaturé en une du numéro du 7 janvier 2015. "Aujourd'hui, on est dans le gras de la réalité dure".

Toute source souhaitant supprimer ce contenu du moteur de recherche de notre site, veuillez nous envoyer un courrier électronique et vous remercier de votre compréhension.

Recommande: