Un étudiant de 23 ans décède après un choc — Rugby

08 Janvier, 2019, 14:42 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Sport Un rugbyman amateur meurt après un choc au cours d'un match

Nathan, 23 ans, est décédé sur un terrain de rugby après être retombé sur la tête lors d'un plaquage.

Le décès du jeune homme, dimanche 6 janvier autour de 10 h, est intervenu plus d'un mois après le match disputé le 24 novembre en milieu d'après-midi dans le cadre d'un tournoi entre écoles d'ingénieurs, a précisé une chargée de communication de l'établissement, confirmant une information de Rugbyrama. Les médecins avaient d'abord espéré le réveil du jeune homme, mais son état de santé s'était finalement dégradé.

L'émotion est forcément vive dans le climat actuel. En moins de dix mois, ce ne sont pas moins de quatre joueurs de rugby qui sont décédés sur les terrains (Adrien Descrulhes, Louis Fajfrowski et Nicolas Chauvin).

Dans son message sur Facebook, un proche de la victime, Quentin, livre une analyse pertinente de la situation actuelle.

Un match de rugby a de nouveau été endeuillé par la mort d'un joueur. Non il n'est pas dangereux, ce sport est beau, ce sport est technique mais nous se savons plus y jouer. "Il est grand temps que les instances de World Rugby et de la FFR se posent très rapidement les bonnes questions sur les règles à appliquer pour que le rugby redevienne le rugby, un sport où les parents veulent inscrire leurs enfants sans crainte, un sport où on ne peut plus se permettre de voir partir nos amis". "Beaucoup de patients sont hospitalisés dans notre service mais Nathan restera de loin un des patients que je n'oublierai pas de par le courage dont il a su faire preuve pendant ces 40 jours". Il peut désormais reposer en paix.

Recommande: