La réponse piquante de Marina Foïs à Yann Moix

08 Janvier, 2019, 08:51 | Auteur: Sue Barrett
  • Yann Moix se confie sur son type de femmes: Un corps de femme de 25 ans c'est extraordinaire

[Mis à jour le 7 janvier 2019 à 17h55] Dans son dernier livre "Rompre", paru aux Editions Grasset le 3 janvier dernier, Yann Moix évoque sa rupture avec "Emmanuelle", femme à laquelle il avait dédicacé "Dehors", son roman précédent. Des propos qui ont suscité une avalanche de commentaires lundi sur les réseaux sociaux, et inspiré des répliques de plusieurs personnalités comme l'actrice Marina Foïs qui a tweeté "Plus que 1 an et 14 jours pour coucher avec #yannmoix #inchallah ça se fait". Yann Moix ne s'en cache pas: "Je préfère le corps des femmes jeunes, c'est tout". L'écrivain avait ajouté que, sans le dégoûter, les corps des femmes de plus de 50 ans étaient à ses yeux "invisibles", et qu'il préférait "le corps des femmes jeunes, c'est tout".

Impossible pour Yann Moix! "On n'est pas responsable de ses goûts, j'essaie d'être franc, a-t-il dit".

Et ce grand habitué des coups d'éclat en tous genres de conclure: "Je ne vis pas ça comme une fierté, mais presque comme une malédiction". On n'est pas responsable de ses goûts, de ses penchants, de ses inclinations. L'affaire des quinquas a été même relayée en Angleterre par le "Guardian ".

Yann Moix a critiqué ouvertement les femmes de 50 ans et plus particulièrement leur physique. Pourrait-il pour autant s'excuser auprès de celles et ceux que ses propos ont blessés? Non. "Un corps de femme de 50 ans n'est pas extraordinaire". Je me dis que personne n'a dû t'apprendre, Yann, que ce qui est vraiment extraordinaire, sort souvent de l'ordinaire. "Quel imbécile tu es, tu ne sais pas ce que tu rates, toi et ton petit esprit bedonnant ", a-t-elle légendé. Bref, comme dit l'adage marketing: "Qu'on parle de moi en bien ou en mal, peu importe".

Recommande: