Voici les bienfaits de 31 jours sans alcool — Dry january

06 Janvier, 2019, 01:40 | Auteur: Jonathan Ford
  • Voici les bienfaits de 31 jours sans alcool — Dry january

Après les fêtes de fin d'année, "Dry January" sonne la fin de la partie. Alors, le "Dry January", ça vous tente?

Et si on ne buvait pas d'alcool en janvier? .

Certains ont même ressenti une influence sur leur acuité mentale: 57% des sujets de l'étude ont ainsi assuré avoir réussi à mieux se concentrer dans le travail ou dans leurs études, que l'année précédente. Pourtant, selon une nouvelle étude de l'université du Sussex, en Angleterre, les effets de ce " Dry January " sont plutôt positifs.

Principale leçon: faire vœu d'abstinence durant les 31 premiers jours de l'année revient a priori à faire un pari durable pour sa santé.

Sur les 800 personnes suivies au cours de l'étude, et qui ont toutes arrêté de boire en janvier 2018, il a été constaté au mois d'août que 71% d'entre elles dormaient beaucoup mieux.

Leur consommation hebdomadaire d'alcool est passé de 4,3 à 3,3 jours. Ils prennent aussi moins de cuites: de 3,4 à 2,1 par mois en moyenne.

Ils sont aussi plus de la moitié à s'être aperçus qu'ils bénéficiaient d'une meilleure concentration ou encore d'une plus belle peau. Cette cure permet de faire le point sur sa relation à l'alcool et de reprendre le contrôle.

Ne pas boire d'alcool en janvier a également eu une incidence positive sur la consommation d'alcool annuelle en elle-même puisque certaines personnes se sont ainsi rendu compte qu'il était bien possible de passer une bonne soirée sans alcool.

Après le mois sans tabac, le mois sans alcool? Mais nous en sommes encore loin.

Recommande: