Grâce à Beyoncé, le Louvre fracasse son record | Arts visuels

04 Janvier, 2019, 02:14 | Auteur: Sue Barrett

"Pour la première fois de son histoire, et je pense pour la première fois dans l'histoire des musées, plus de dix millions de visiteurs ont fréquenté le Louvre en 2018", a affirmé jeudi à l'AFP Jean-Luc Martinez, président-directeur du Louvre. D'après ce dernier, le record est porté par la reprise du tourisme international à Paris.

Avec 10,2 millions de visiteurs, le Louvre enregistre ainsi une hausse de 25% par rapport à 2017 (8,1 millions de visiteurs) et bat son propre record de fréquentation (9,7 millions en 2012).

"À travers le monde, le désir de Louvre est également nourri par le Louvre Abu Dhabi, qui vient de célébrer son premier anniversaire ou par le clip 'Apes**it' de Beyoncé et JAY-Z qui rend hommage aux collections du musée", indique l'établissement dans un communiqué.

Avec ce passage à la gratuité, le Louvre souhaite élargir sa clientèle et attirer un public plus jeune et aux revenus modestes, comme le confirme Jean-Luc Martinez, le président-directeur du musée qui fêtera cette année sa 226e année d'existence. L'introduction de la vente en ligne a également réduit le temps d'attente, séduisant davantage les visiteurs et répartissant la fréquentation sur la journée.

Le succès de 2018 s'explique notamment par plusieurs événements au retentissement international: l'ouverture réussie du Louvre Abu Dhabi en novembre 2017, a bénéficié au Louvre Paris; le clip de Beyonce et Jay Z tourné au musée a attiré une autre typologie de public que les visiteurs habituels; enfin l'exposition Delacroix a largement séduit avec 540.000 billets écoulés.

Les trois quarts des visiteurs sont étrangers et proviennent principalement des États-Unis, de la Chine, des pays de l'Union européenne (Espagne, Allemagne, Italie et Royaume-Uni) et du Brésil. Parmi eux, 565.000 élèves.

Chez les étrangers, les Américains continuent d'être en tête avec près de 1,5 million de visiteurs.

"Souvent le Louvre est un +grand musée américain+ par sa fréquentation, c'est un engouement particulier", explique M. Martinez. "Ils devancent, les Chinois (près d'un million)". "C'est un bond exceptionnel". Le musée du Louvre lancera en effet, dès le 5 janvier, des nocturnes gratuites chaque premier samedi du mois, entre 18h et 20h45.

D'après le directeur du musée, les manifestations liées au mouvement des "gilets jaunes" n'ont eu aucune incidence sur la fréquentation, le musée ayant fermé un seul samedi: le 8 décembre. La nouveauté est qu'un accompagnement est proposé dans certaines salles. Elle vise à fidéliser ce public qui se sent perdu: "la gratuité ne suffit pas, il faut de l'accompagnement", assure-t-il. Ces samedis remplaceront les dimanches gratuits dont la formule est abandonnée car ils ont surtout profité aux touristes étrangers qui y ont vu une aubaine.

Recommande: