Le mode d'emploi du prélèvement à la source en 2019 — Impôts

02 Janvier, 2019, 12:06 | Auteur: Aubrey Nash

Le taux qui s'applique depuis ce 1er janvier a été calculé sur les revenus de 2017. Les travailleurs indépendants verseront un acompte mensuel ou trimestriel, calculé par l'administration en fonction de leurs revenus des mois précédents, puis ajusté selon leurs revenus effectifs. Pour celles et ceux qui connaissent des changements de situation financière et familiale, l'impôt s'adaptera plus vite.

En France, près de la moitié des prélèvements obligatoires, principalement les cotisations sociales et la contribution sociale généralisée (CSG), sont déjà prélevés à la source. Pour faire face à cette échéance, les centres d'impôts ouvrent un service dédié au prélèvement à la source mercredi 2 janvier. Les premiers prélèvements auront lieu à la fin du mois de janvier, sur les salaires du premier mois de l'année. Il sera actualisé chaque année, en septembre. Si ce taux est inférieur au taux d'imposition du contribuable, ce dernier devra régler la différence auprès du fisc. Il est calculé sur la base de la dernière déclaration des revenus. Cela signifie que les deux membres d'un couple seront prélevés au même taux.

Alors que seul un numéro surtaxé était jusque-là disponible pour répondre aux questions sur le prélèvement à la source, le gouvernement met en place un numéro non surtaxé disponible dès ce 2 janvier 2019.

Précision: l'impôt collecté fait l'objet d'un prélèvement sur le compte bancaire déclaré et validé par l'entreprise dans son espace professionnel sur le site Internet www.impots.gouv.fr.

Si vous n'avez pas d'ordinateur?

" Des contribuables ont pu se tromper dans leur déclaration au printemps 2018, oublier des éléments, et se rendre compte maintenant que le taux transmis à l'administration est trop élevé, a rappelé le ministre des comptes publics Gérald Darmanin dans un entretien au Journal du dimanche en date du 30 décembre".

En cas de disparités de revenus, il sera possible d'opter pour des taux individualisés.

Il n'y aura pas de double prélèvement en 2019 sur les salaires, les retraites, les revenus de remplacement, les revenus des indépendants et les revenus fonciers récurrents.

L'impôt sur la fraction des revenus des dirigeants et des indépendants de 2018 qui excèderaient ceux perçus les trois années précédentes ne sera pas effacé, sauf si la rémunération de 2019 dépasse finalement celle perçue en 2018.

Faut-il continuer à faire sa déclaration de revenus?

En vue de garantir une entrée en vigueur fluide et sereine de ce prélèvement à la source, Bercy a multiplié les démarches et les réunions pédagogiques pour expliquer voire vulgariser une réforme pas toujours comprises par les contribuables. Les contribuables devront ainsi continuer de déclarer chaque année, au printemps, leurs revenus à l'administration. Ces crédits resteront perçus durant l'été.

Au guichet de votre centre des Finances Publiques.

Recommande: