RDC-Présidentielle : Publication des résultats provisoires le 6 janvier 2019 (Officiel)

27 Décembre, 2018, 23:38 | Auteur: Lynn Cook
  • RDC-Présidentielle : Publication des résultats provisoires le 6 janvier 2019 (Officiel)

Le parti de Félix Tshisekedi affirme qu'il désapprouve la décision de la CENI et compatit avec les populations de Beni, Beni-ville et Butembo "villes déjà victimes des tueries à répétition, des viols et maintenant de l'injustice électorale ".

Pas question pour autant de boycott, a précisé son directeur de campagne, Pierre Lumbi: "Nous irons aux élections parce que c'est un droit et un devoir que nous donne la Constitution ".

M. Fayulu est soutenu par deux poids lourds de l'opposition qui vivent en dehors de la RDC, l'ex-gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, et l'ex-chef rebelle et vice-président Jean-Pierre Bemba.

La centrale en charge des élections a reporté mercredi au mois de mars les élections dans la région de Beni-Butembo (Est) et à Yumbi (Ouest).

"Ce report se justifie pour des raisons sanitaires à Beni et Butembo". "Elle prive une partie de l'électorat de son droit constitutionnel d'élire les dirigeants de leur choix", ajoute-t-il. À Beni, des électeurs en colère ont manifesté et brûlé des pneus.

Des barricades ont également été dressées sous forte présence policière à Goma, chef-lieu de la province du Nord Kivu, selon une autre équipe de l'AFP.

Il n'a pas réitéré son appel à la démission du président Kabila lancé dans une tribune publiée par le New York Times il y a une semaine.

Après le crash le 20 décembre d'un avion qui avait acheminé du matériel électoral pour le compte de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), c'est un Antonov qui transportait des soldats congolais qui a connu ce même triste sort ce 26 décembre.

. Ces élections ont été trois fois reportées depuis la fin du deuxième et dernier mandat constitutionnel du président Kabila: de décembre 2016 à décembre 2017, de décembre 2017 au 23 décembre 2018, puis du 23 au 30 décembre 2018.

Recommande: