Somalie : double attentat meurtrier près du palais présidentiel à Mogadiscio

26 Décembre, 2018, 03:29 | Auteur: Lynn Cook
  • Somalie : double attentat meurtrier près du palais présidentiel à Mogadiscio

Le responsable de la police, le capitaine Mohamed Hussein, a déclaré que l'attentat visait un poste de contrôle militaire près de l'entrée arrière du palais présidentiel.

Au moins sept personnes ont été tuées hier à Mogadiscio dans un double attentat à la voiture piégée revendiqué par les islamistes somaliens shebab et commis à proximité du Palais présidentiel, a-t-on appris de source policière. Une voiture piégée a d'abord explosé à un barrage de sécurité en centre-ville, à quelque 400 mètres de la résidence présidentielle. "Des civils et des membres des forces de sécurité font partie des victimes". Le premier bilan disponible fait aussi état d'au moins quatre blessés.

Samedi, la télévision somalienne Universal TV, basée à Londres, avait confirmé que trois de ses collaborateurs étaient morts dans le double attentat, dont un journaliste possédant les nationalités somalienne et britannique, Awil Dahir.

Des témoins ont assuré qu'un haut responsable du gouvernement de la région de Banadir, qui englobe Mogadiscio, a été blessé dans la seconde explosion. L'attaque, commise à proximité du palais présidentiel, a été revendiquée par les islamistes somaliens shebab. Le groupe terroriste Al Shabaab, lié à Al-Qaïda*, a revendiqué ce double attentat, selon l'agence de presse Reuters. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides y compris dans la capitale, contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils.

Recommande: