Le terroriste Cherif Chekatt ne sera pas enterré en Algérie — C'est officiel

24 Décembre, 2018, 07:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Cherif Chekkat l'auteur présumé de l'attentat de Strasbourg

Cette clé USB a été retrouvée au cours d'une perquisition. Il avait été revendiqué par l'organe de propagande Daech quelques minutes après la mort, sous les tirs de riposte de policiers et après 48 heures de traque, de ce délinquant multirécidiviste de 29 ans. Des témoins l'ont entendu crier "Allah Akbar".

Dans un premier temps, les services gouvernementaux ont communiqué sur l'absence de radicalisation de Chérif Chekatt. Il a été interpellé en Algérie au lendemain de l'attaque, selon plusieurs sources proches du dossier.

La dépouille du gangster du marché de Noël n'est pas la bienvenue, ni à Strasbourg où Chérif Chekatt est né et a grandi, encore moins en Algérie, terre d'origine de ses parents.

Alors que le père de l'auteur de l'attaque du marché de Noël à Strasbourg, Abdelkrim Chekatt, avait fait la demande de rapatrier le corps de son fils en Algérie, les autorités algériennes ont purement et simplement rejeté cette requête. "Le corps de Cherif Chekatt, l'auteur de l'attentat du 11 décembre dernier sera inhumé dans un des cimetières de la ville de Strasbourg", rapporte le média français, précisant que "la Ville n'a donné aucune autre précision, ni sur la date des obsèques, ni sur le lieu exact où il sera enterré".

"C'est à nous de trouver le moyen de l'inhumer parce que la sépulture est constitutionnelle de la civilisation. J'étais effectivement réticent dans un premier temps, car je ne voulais pas qu'un meurtrier côtoie dans le cimetière ceux qui ont été ses victimes, mais je dois me rendre à l'évidence, la loi est la loi, il faut l'enterrer et cela peut-être soit dans le cimetière musulman de Strasbourg ou dans un cimetière civil, mais sans tambour ni trompette et dans l'anonymat ", avait-il ajouté.

Recommande: