Des données personnelles piratées sur un site du quai d’Orsay

16 Décembre, 2018, 00:46 | Auteur: Aubrey Nash
  • Créé en 2010 le système Ariane permet à des centaines de milliers de Français de garder un lien quand ils voyagent à l’étranger.  MAE

Les données figuraient dans les fichiers de la plateforme Ariane, qui permet aux personnes désireuses de voyager à l'étranger de recevoir des alertes liées à la sécurité de leur déplacement.

Lancé en 2010, ce service, conçu "en concertation avec la CNIL, offre toutes les garanties de sécurité et de confidentialité des données personnelles, et reste fonctionnel, peut-on lire sur le site du Ministère".

Mais dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a indiqué que les personnes affectées étaient prévenues une par une depuis ce jeudi matin par email.

Détectée le 5 décembre, l'intrusion a fait l'objet d'une notification à la Commission nationale de l'informatique et des libertés dans les soixante-douze heures, une procédure rendue obligatoire par le règlement européen sur la protection des données, et d'une plainte auprès du procureur de la République. De plus, les données volées pourraient permette de " donner lieu à des utilisations détournées mais limitées, puisque les renseignements ne comprennent pas de données sensibles, financières ou susceptibles de dévoiler les destinations des voyages déclarées dans Ariane ". Plusieurs personnes ont reçu un mail à l'en-tête, "mesdonnees.ariase@diplomatie.gouv.fr", avec un message clair, "A la suite d'un piratage informatique, certaines de vos données personnelles confiées au Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères ont été dérobées". Il s'agit: - de votre nom et de votre prénom; - de votre numéro de téléphone mobile; ‐ de votre adresse courriel.

Des données personnelles piratées sur un site du quai d’Orsay
Des données personnelles piratées sur un site du quai d’Orsay

Il invite donc les victimes à se "montrer vigilant (es) à l'égard des messages de source douteuse, cherchant à usurper l'identité" du ministère ou "d'un proche en déplacement à l'étranger et qui vous inviteraient à préciser des informations personnelles ou des données d'identification, à ouvrir une pièce jointe ou cliquer sur un lien vers un site internet".

Mise à jour le 13/12 à 17h: Le ministère des Affaires étrangères a communiqué officiellement sur la faille de sécurité ayant affecté ces services. "Ces incidents ne remettent pas en cause sa fiabilité et son utilité ". 540 563 personnes sont concernées selon ministère.

MAJ: Le quai d'Orsay a donné des informations complémentaires sur le piratage de la base Ariane.

Recommande: