Les derniers mots du journaliste — Affaire Jamal Khashoggi

14 Décembre, 2018, 04:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Les derniers mots du journaliste — Affaire Jamal Khashoggi

Ce journaliste saoudien, assassiné le 2 octobre dernier au consulat d'Istanbul, aurait été la victime d'un véritable guet-apens émanant des plus hautes sphères du pouvoir.

Ce weekend, la chaîne d'information américaine CNN a, en effet, dévoilé la transcription du dernier enregistrement audio existant de Jamal Khashoggi. Selon une source proche du dossier et qui aurait eu accès à cet enregistrement, plusieurs appels téléphoniques auraient eu lieu à l'occasion de ce meurtre, appels visant à expliquer où en était la situation. Il s'était installé aux États-Unis et écrivait des articles d'opinion pour le Washington Post. Il a été tué le 2 octobre peu après être entré au consulat saoudien.

Il a également tenu à faire remarquer que le consul saoudien à Istanbul "était apparemment complice de ce crime", car il ne pouvait pas, toujours selon M. Altun, ignorer le fait que des des agents des services de renseignement saoudiens, y compris un expert en médecine légale, venaient à Istanbul dans le but précis de tuer Khashoggi. CNN indique que sa source a lu une version traduite de cette transcription et a été informée de l'enquête menée par les autorités turques sur la mort du journaliste.

Les autorités turques ont accusé le consul général d'Arabie saoudite à Istanbul d'être impliqué dans l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a, plusieurs fois, réclamé l'extradition des suspects arrêtés par Ryadh qui insiste, de son côté, pour que tout procès se déroule en Arabie saoudite.

Avertissement: Tous les droits réservés à la source de nouvelles d'origine sont Lexpress, et nous avons transféré toutes les nouvelles par notre système de moteur de nouvelles, et nous ne sommes pas les éditeurs des nouvelles, mais les nouvelles sont automatiquement importées de sa source originale. vous pouvez visiter la source des nouvelles originales de Lexpress et nous ne sommes pas responsables de l'authenticité des nouvelles ou non.

Recommande: