Le producteur poursuivi pour viol — Affaire Gilbert Rozon

14 Décembre, 2018, 16:04 | Auteur: Sue Barrett
  • Gilbert Rozon dans

Au final, le DPCP a annoncé ce mercredi que l'homme d'affaires allait devoir répondre à des accusations d'attentat à la pudeur et de viol après la plainte de l'une de ses possibles victimes, pour des faits qui se seraient déroulés il y a trente-neuf ans.

Dans treize autres dossiers, le DPCP ne dépose pas d'accusations, et indique avoir informé les personnes victimes qui le désiraient des motifs de ses décisions et a répondu à leurs questions.

Toutefois, Gilbert Rozon fera face à la justice, ce que les accusatrices attendaient depuis des mois.

Nous vous le disions tout à l'heure, après avoir analysé 14 dossiers de victimes présumées, le DPCP n'en avait retenu qu'un, dont les faits remontent à 1979 et avait inculpé Gilbert Rozon pour viol et attentat à la pudeur.

Toutefois, le rejet des accusations ne signifie pas pour autant que les allégations sont fausses.

"Il arrive que le procureur, bien qu'il croit la victime, en arrive à la conclusion que la preuve au dossier ne permet pas une démonstration hors de tout doute raisonnable ou que les faits relèvent plutôt du harcèlement sexuel, du droit civil ou d'une inconduite sexuelle", justifie le communiqué.

A précisé le communiqué du procureur.

Le fondateur du festival Juste pour rire et producteur d'une centaine d'artistes avait été déchu de toutes ses fonctions à l'automne 2017 et les chaînes françaises de télévision M6 et C8 avaient déprogrammé des émissions auxquelles il était associé, comme La France a un incroyable talent.

Rozon a contre attaqué en demandant d'annuler l'action collective. Cette action pourrait leur permettre d'obtenir un dédommagement financier, elles qui réclament jusqu'à 10 millions de dollars canadiens en dommages et intérêts.

Robert Kugler, l'avocat qui pilote ce recours, explique que le fardeau de la preuve est moins élevé au civil qu'au criminel et que l'accusé peut être forcé à témoigner.

De son côté, Gilbert Rozon continue de réfuter ces accusations. Il assure: "Je vais continuer à me défendre devant la justice et réserve tout commentaire pour cette instance".

Recommande: