Nice : quand un vol EasyJet se transforme en cauchemar

12 Décembre, 2018, 17:36 | Auteur: Aubrey Nash
  • Les passagers du vol Marrakech-Nice dimanche ont bien cru qu’ils ne sortiraient pas vivants de leur avion. L’atterrissage s’est révélé cauchemardesque à cause du vent qui soufflait ce week-end

Après avoir embarqué dimanche 9 décembre à Marrakech (Maroc), les passagers du vol EasyJet EZY1690 pensaient rejoindre rapidement le plancher des vaches. Mais " plus (l'avion) descendait, plus il bougeait. Je n'osais pas regarder par le hublot.

"Face à ces vents " cisaillants", le pilote renonce finalement à se poser sur le tarmac de l'aéroport de Nice et décide de mettre le cap sur Turin, en Italie". "À un moment, l'avion a penché sur le côté, piqué du nez avant que le pilote ne remette les gaz", raconte la passagère Anne-Claire cité par le quotidien. Les vents puissants soufflant sur la Côte d'Azur toute la journée ont commencé à secouer l'appareil, semant la panique à son bord. Pleurs, cris, vomissements, c'est ainsi que les témoins cités par Nice-Matin décrivent la situation. En raison du vent violent, l'avion a raté l'atterrissage et a remis les gaz brutalement, selon Nice-Matin Les passagers ont bien cru qu'ils allaient s'écraser. "Le commandant nous a indiqué que l'atterrissage était trop dangereux", poursuit la jeune femme, encore sous le choc.

"Le pilote nous a dit qu'il cherchait une solution".

A bord de l'avion, les passagers étaient en panique. "On a récupéré nos bagages, on nous a signalé que des bus devaient nous prendre en charge à 17 heures et ensuite, plus aucun contact ni avec le personnel de l'avion ni avec EasyJet!". Là, le personnel navigant nous laisse le choix: rentrer sur Nice à bord du même vol ou différemment, mais par nos propres moyens. Censé arriver à 13h45 à Nice, le vol s'est finalement terminé à 14h16 en Italie.

D'après l'AFP, Easyjet assure dans un communiqué que la sécurité des passagers "n'a à aucun moment été compromise". Trois bus ont ramené les naufragés à Nice vers 19 heures.

Recommande: