Grève des cheminots en Allemagne : l'ensemble des grandes lignes interrompues

10 Décembre, 2018, 17:52 | Auteur: Aubrey Nash

La compagnie a annoncé dimanche que le trafic ferroviaire national, régional et local sera affecté jusque après la fin de la grève, qui devrait avoir lieu de 5h00 à 21h00. Les cheminots allemands ont déposé un arrêt de travail pour soutenir des revendications salariales, provoquant de très importantes perturbations du trafic, dont l'arrêt momentané de l'ensemble des grandes lignes.

Exigeant une hausse des salaires, des cheminots allemands ont cessé de travailler pendant quelques heures ce lundi.

Un élément qui n'a pas manqué de faire réagir: à Nuremberg, la plupart des manifestants portaient des gilets jaunes.

Dans les grandes villes telles que Berlin, Francfort ou Munich, la circulation de trains de banlieue reprenait également à la mi-journée.

"Un pour tous, tous pour un", pouvait-on lire sur certaines pancartes.

Pour une hausse des salaires de 7,5%.

Le groupe ferroviaire a, de son côté, déploré une grève "complètement inutile, car les offres de DB étaient attractives et remplissaient les demandes principales ".

DB avait proposé une augmentation de 5,1% en deux temps, ainsi qu'une prime exceptionnelle de 500 euros, offrant la possibilité aux employés qui le souhaitent de troquer la deuxième phase d'augmentation contre des congés supplémentaires, selon l'agence de presse DPA.

Les "grèves d'avertissement " - débrayages coordonnés de quelques heures - peuvent accompagner en Allemagne les négociations salariales menées de manière saisonnière à l'expiration de chaque accord de branche. En cas de blocage plus persistant, les syndicats ont ensuite recours à la grève dite "dure ".

Recommande: