Pour 63% des Français, les "gilets jaunes" doivent poursuivre leur mobilisation

07 Décembre, 2018, 21:30 | Auteur: Sue Barrett
  • Des Gilets jaunes à Montauban

Dans le détail, 46% (=) disent soutenir et 26% (-3) avoir de la sympathie pour le mouvement. Un score élevé mais en baisse de 7 points puisqu'ils étaient 84% à penser ainsi le 28 novembre dernier.

En pleine crise des Gilets jaunes, sept Français sur 10 estiment que la hausse des prix du carburant à partir du 1er janvier pourrait justifier l'arrêt de ce mouvement, indique un sondage BVA Opinion pour La Tribune. 21% (+4) des Français interrogés y sont opposés et 6% (-2) indifférents, selon cette enquête pour BFMTV.

Plus de huit Français sur dix estiment que le mouvement des "gilets jaunes" est "populaire", selon un sondage Odoxa pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 6 décembre, soit trois points de plus que la semaine dernière. A l'inverse, le soutien aux gilets jaunes se situe très en dessous de ces niveaux chez les 65 ans et plus (62%), dans l'agglomération parisienne (60%), chez les cadres (56%), auprès des Français des classes moyennes supérieures (54%) ou des classes aisées (52%).

Aucune des mesures annoncées mardi par Édouard Philippe n'est réellement perçue comme efficace pour améliorer le pouvoir d'achat.

L'approbation de la mobilisation reste par ailleurs élevée après les annonces d'Édouard Philippe, avec 72% (-3) des Français qui ont de la sympathie pour le mouvement ou le soutiennent. Selon les chiffres colletés avant l'annonce du moratoire mardi 4 décembre, figurent parmi les priorités de la majorité du peuple: une revalorisation des petites retraites (82%), une valorisation du SMIC (77%) et le rétablissement de l'impôt sur la fortune (71%), soit les revendications du mouvement.

Socialement, ce sont les Français connaissant une situation financière tendue qui sont les plus chauds supporteurs des gilets jaunes, avec un taux de 81%, après un amoindrissement de trois points.

À la question posée "Diriez-vous que la couverture médiatique par les chaînes de télévision du mouvement des Gilets Jaunes au cours de ces derniers jours a eu pour effet d'augmenter, de réduire, ou ni l'un ni l'autre, le niveau de violence en marge des manifestations", 64 % des Français ont répondu "augmenter", contre 5 % "réduire".

Recommande: