SIDA : 30% des malades ignorent au Maroc leur statut

05 Décembre, 2018, 19:24 | Auteur: Jonathan Ford
  • Sida: 6.000 Marocains séropositifs ignorent leur statut sérologique

Ils ajoutent: "Dans un contexte répressif et sécuritaire, il convient de réaffirmer le principe de non-expulsabilité des personnes étrangères malades, séropositives et/ou atteintes de pathologies graves, de dénoncer avec force l'augmentation des expulsions des personnes séropositives". Les statistiques du ministère de la santé font état de 6.000 personnes vivant avec le VIH sans le savoir. La tutelle estime que la couverture actuelle est estimée à 58% des personnes vivant avec le VIH contre 29% pour la région Mena.

Le Planning Familial 35, l'association Aides, le Centre hospitalier de Saint-Malo, la Ville de Saint-Malo, l'association Réseau Louis-Guilloux sont autant de structures qui œuvrent pour informer, prévenir et dépister le virus de SIDA (VIH) mais également les hépatites et plus globalement les infections sexuellement transmissibles (IST).

Pour sa part, le directeur de la prévention au ministère de la Santé a réitéré l'attachement de l'Algérie au respect des recommandations internationales relatives aux objectifs du développement durable (ODD) en matière de prévention contre le SIDA, et ce, a-t-il poursuivi, pour atteindre un taux de 90% des personnes vivant avec le VIH conscients de leur sérologie, 90% d'entre elles recevant un traitement antirétroviral, et 90% de ces patients bénéficiant d'une charge virale indétectable d'ici 2030. "Comme il est important d'améliorer le suivi sur le plan biologique de manière à réduire les nouvelles infections", a souligné le D Djamel Fourar, directeur général de la prévention au ministère de la Santé.

Dans le cadre de la 30 journée mondiale de lutte contre le SIDA du 1 décembre, plusieurs partenaires malouins qui combattent le VIH étaient rassemblés dans les locaux du planning Familial 35 vendredi après-midi.

. En vertu de cette convention, les deux parties s'engagent à conduire une révision de l'environnement législatif de la riposte, une évaluation genre, une étude stigmat-index. "L'Onusida mène une campagne visant la sensibilisation des personnes à connaître leur statut VIH et leur charge virale".

Recommande: