Nouvelle-Calédonie : alerte au tsunami après un puissant séisme

05 Décembre, 2018, 12:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Pacifique: Alerte au tsunami après un séisme de 7,5 au large de la Nouvelle-Calédonie

Une alerte de trois heures.

Un séisme de magnitude 7,5 a frappé i au large de l'archipel français de Nouvelle-Calédonie, déclenchant une alerte au tsunami.

L'alerte avait été lancée par le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique à la suite d'un séisme d'une magnitude estimée à 7,7 que la sécurité civile néo-calédonienne a enregistré à 15h18, heure locale.

Par précaution, l'alerte tsunami a été déclenchée sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie, sur un périmètre total de 1 000 km autour de l'épicentre. Un risque suffisamment important pour que la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR) appelle à l'évacuation des populations vivant sur 300 mètres de bande côtière sur la côte Est de la Grande île (la principale île de l'archipel français) ainsi que sur l'île des Pins et sur les îles Loyauté.

Les habitants ont été invités "à s'éloigner du cordon littoral, à essayer de trouver un point haut ou à rejoindre" des "zones refuge", a précisé Eric Backes, directeur de la sécurité civile, à la radio RRB. Selon l'institut américain USGC (lien en anglais), dix répliques ont été observées au large de la Nouvelle-Calédonie après ce séisme, parmi lesquelles un nouveau séisme de magnitude 6,6.

L'épicentre du séisme a été localisé à 168 kilomètres à l'est de la ville de Tadine (île de Maré), à une profondeur de 10 km. On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair. "Lorsque les sirènes ont retenti, la population est partie vers les hauteurs de l'île pour se mettre à l'abri". Le bilan provisoire ne fait état d'aucune victime ni de gros dégâts. Certains habitants de l'archipel et du Vanuatu voisin ont même déclaré qu'ils n'avaient pas ressenti le tremblement de terre.

"Compte tenu du risque moindre pour la côte ouest et en particulier Nouméa, l'évacuation n'est pas requise" dans cette région, a précisé la gendarmerie de Nouvelle-Calédonie.