Egypte - L'actrice Youssef poursuivie pour une robe transparente

04 Décembre, 2018, 00:47 | Auteur: Sue Barrett
  • Egypte: une actrice risque la prison pour une robe jugée trop transparente

Résultat: la vedette est menacée de cinq ans de prison.

L'actrice égyptienne, Rania Youssef, a fait la Une des médias suite au choix de sa tenue pour la cérémonie de clôture du Festival du Film du Caire. L'actrice de 45 ans devra en effet comparaître devant la justice le 12 janvier prochain, a-t-on appris de source judiciaire samedi 1er décembre.

Egyptian actress Rania Youssef poses on the red carpet at the closing ceremony of the 40th edition of the Cairo International Film Festival (CIFF) at the Cairo Opera House in the Egyptian capital on November 29, 2018. Ces derniers accusent Rania Yousef "d'incitation à la débauche", un délit passible de cinq ans d'emprisonnement. "L'apparence de Rania Youssef est contraire aux traditions, aux valeurs de la société et à ses moeurs, et cela a nui au festival et à l'image de la femme égyptienne", a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, un autre avocat, Samir Sabri, connu pour s'émouvoir de tout ce qui n'est pas puritain et de porter plainte régulièrement contre des figures publiques (comme par exemple en novembre 2017 contre la chanteuse Sherine pour avoir "critiqué le Nil") a de son côté déposé une plainte auprès du procureur général, évoquant les mêmes accusations à l'encontre de l'actrice. Affirmant croire "en la liberté personnelle des artistes", le syndicat les a toutefois exhortés à "prendre en compte leurs responsabilités envers un public qui respecte leur art".

Après le tollé déclenché sur la toile, l'actrice a été contrainte de s'excuser auprès du public. " J'ai probablement fait un mauvais calcul quand j'ai choisi de porter cette robe ", a-t-elle écrit sur son compte Twitter, assurant qu'elle " ne pensait pas que (la robe) déclencherait autant de colère ".

L'artiste Shyma avait été arrêtée et placée en détention pendant quatre jours au cours de cette année, pour le même motif " d'incitation à la débauche " en Égypte.

Recommande: