Journée mondiale du SIDA: la maladie se répend encore dans certains pays

02 Décembre, 2018, 16:56 | Auteur: Jonathan Ford
  • Journée mondiale de lutte contre le sida en ce 1er décembre

"À l'occasion de la trentième journée mondiale de lutte contre le sida, il apparaît nécessaire de se rappeler de toutes les personnes mortes du sida, mais aussi de toutes les personnes qui vivent aujourd'hui avec le VIH et avoir une pensée pour toutes les personnes survivantes, contaminées depuis le début de l'épidémie", ont rappelé les organisateurs. Cette année, le thème de la journée mondiale de lutte contre le SIDA est " connais ton statut ", d'où les propositions de dépistage.

Le lancement de cette Campagne était marqué par la présence des partenaires nationaux et internationaux de la riposte nationale au VIH, des représentants de la Ligue des États Arabes, de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), du Secrétariat du Fonds Mondial Genève ainsi que l'actrice égyptienne Yousra, Ambassadrice de Bonne Volonté de l'ONUSIDA pour la Région MENA. Dans les Hauts-de-France, environ 4 100 personnes sont suivies médicalement pour une infection au VIH et on compte 320 infections par an.

Le dépistage du VIH est d'une importance capitale pour élargir le nombre de personnes sous traitement.

Ensuite une autre des pistes majeures de recherche c'est l'espoir d'arriver un jour à mettre les patients séropositifs en rémission totale précise le professeur François Dabis, directeur de l'Agence nationale de recherche sur le sida: "lorsqu'on traite les personnes atteintes de VIH par des anti rétroviraux, on voit le virus disparaître du sang, mais il reste dans un certain nombre de compartiments". Cela veut dire que les gens avec le VIH ont des rapports sexuels non protégés, donc si les personnes ont contracté la syphilis, elles peuvent aussi transmettre le VIH. C'est donc 14 % des personnes vivant avec le VIH qui n'avaient pas été diagnostiquées. "Informez-vous de votre statut VIH." .

Recommande: