Donald Trump insulte la France!

14 Novembre, 2018, 13:34 | Auteur: Lynn Cook
  • Illustration: le président russe Vladimir Poutine s'entretient avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu alors qu'ils se préparent à faire des déclarations communes après une réunion et un déjeuner dans la résidence du dir

"Injuste, il faut que ça change!", écrit d'abord Donald Trump. Alors que le président américain demande à refaire de la France une grande nation, le joueur de 24 ans lui a tout simplement demander de ne pas s'inquiéter, mettant en avant les deux étoiles symbolisant les titres mondiaux des Bleus. "Est-ce qu'un haussement d'épaules est une réaction?"

L'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt a donné une leçon d'histoire au Président américain: "Trump ne semble pas se rendre compte que sans l'argent français, les États-Unis n'existeraient même pas, a-t-il tweeté, car c'est la France qui a financé la Révolution américaine".

"Nous n'avons pas à commenter les contenus qui sont dédiés à ses concitoyens", a poursuivi ce membre de l'entourage d'Emmanuel Macron cité par l'AFP et plusieurs autres médias. Mais c'était l'Allemagne dans la Première et la Seconde Guerre mondiale. Avant lui, le Premier ministre Edouard Philippe sera interrogé sur RTL, à 7h45.

Pour Trump, la proposition de créer une armée européenne n'est qu'une diversion du président français, Emmanuel Macron, pour cacher à son peuple les mauvais indices de son règne.

Cette fois, il n'a pas hésité à faire un parallèle avec l'Occupation: "Emmanuel Macron a suggéré la création de leur propre armée pour protéger l'Europe contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie". En tant que président de la première puissance mondiale, Donald Trump profite (comme jamais) de la toute puissance de son pays. Pas juste. Ça doit changer. "Le problème est qu'Emmanuel souffre d'un très faible taux de popularité en France, 26%, et d'un taux de chômage de presque 10%". "Make France Great Again ", écrit-il en sous-entendant qu'Emmanuel Macron devrait suivre son exemple. Cette formule fait l'objet d'échanges acerbes entre les deux hommes: le Français l'avait lui-même détournée pour dénoncer la décision de l'Américain de se retirer de l'accord de Paris sur le climat, en martelant "Make our planet great again". "C'est vrai", a ainsi expliqué à l'Assemblée le député LR Eric Ciotti, selon des propos rapportés par une journaliste de BFMTV.

Dans la deuxième partie de son tweet, le locataire de la Maison-Blanche fait ainsi allusion au président français qui, dans son discours du 11 novembre sous l'Arc de Triomphe, a loué " le patriotisme, exact contraire du nationalisme " lors des célébrations de l'armistice de la Grande Guerre. "Cela a été mal rapporté par la presse", a-t-il dit.

La réponse du francophone et -phile @JohnKerry aux tweets de Trump: "il est "in love" avec Kim Jong Un (il l'a dit comme ça dans un meeting), mais il insulte notre plus vieil allié". ", a affirmé Donald Trump". Paie pour l'Otan ou non!

Recommande: