Assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi

12 Novembre, 2018, 05:06 | Auteur: Lynn Cook
  • Le corps de Jamal Khashoggi jeté dans les canalisations après avoir été dissous

Les meurtriers - membres des services de renseignement saoudien - du journaliste Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre 2018, au consulat saoudien d'Istanbul, se sont débarrassés de son corps en le jetant dans des canalisations après l'avoir dissous dans de l'acide, a rapporté ce samedi le quotidien turc "Sabah". Le quotidien progouvernemental turc Sabah a indiqué que des traces d'acide ont été détectées après l'examen des prélèvements faits dans les égouts de la résidence du consul saoudien. Les enquêteurs estiment donc que le corps de l'éditorialiste critique du pouvoir de Riyad a été dissous puis - une fois sa consistance assez liquide - déversé dans les canalisations.

Plus d'un mois après sa mort, le corps de Jamal Khashoggi n'a toujours pas été retrouvé.

La presse turque proche du pouvoir et des responsables turcs s'exprimant sous couvert d'anonymat n'ont eu de cesse d'impliquer le prince héritier, Mohammed ben Salmane. De son côté, un haut responsable turc a affirmé lundi, sous couvert de l'anonymat, que des "nettoyeurs" saoudiens, dont un chimiste et un expert en toxicologie, ont été envoyés à Istanbul pour effacer les preuves du meurtre du journaliste. Mais cela ne semble pas avoir donné des résultats. "Nous avons donné les enregistrements, nous les avons donnés à l'Arabie Saoudite, nous les avons donnés à Washington, aux Allemands, aux Français, aux Anglais", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une conférence de presse télévisée.

L'affaire Khashoggi avait suscité un tollé international et a fortement ébranlé la monarchie saoudienne.

"Ils ont écouté les conversations qui ont eu lieu ici, ils savent".

La présidence a ensuite précisé que les enregistrements avaient été écoutés, mais qu'aucun document écrit n'avait été partagé.

Jamal Khashoggi a été tué le 2 octobre au consulat saoudien d'Istanbul, où il s'était rendu pour des démarches administratives.

Recommande: