Tesla tient la remplaçante d’Elon Musk au poste de président

08 Novembre, 2018, 20:37 | Auteur: Aubrey Nash
  • Au boulot le culte de la performance a du plomb dans l'aile

Robyn Denholm va en effet remplacer à ce poste Elon Musk, le co-fondateur du constructeur américain de véhicules électriques haut de gamme. A 55 ans, elle prend ses nouvelles fonctions chez Tesla avec effet immédiat et s'y consacrera à temps plein. Rappelons qu'Elon Musk reste directeur général du constructeur automobile, mais qu'il a été forcé par la SEC à lâcher un peu de l'emprise qu'il a sur la société à la suite de l'affaire des tweets dans lesquels il assurait avoir sécurisé le financement de la sortie de Bourse de Tesla.

Robyn Denholm a également de l'expérience chez Tesla. La principale intéressée, désormais en charge du poste de présidente a déclaré: "Je crois en cette compagnie, en sa mission, et je suis impatiente d'aider Elon et son équipe à atteindre une rentabilité durable, et à générer de la valeur à long terme pour ses actionnaires ".

Cette entente lui permet de rester PDG de Tesla, mais il devait quitter la présidence du conseil de la compagnie pendant au moins trois ans.

Symbole de son entreprise et sa marque, le milliardaire se donne corps et âme, répondant directement aux clients via son compte Twitter à toute heure et n'hésitant pas à dormir dans son usine de Fremont près de San Francisco pour tenir les objectifs de production de son dernier-né, le Model 3.

Dans un communiqué, Tesla précise que Robyn Denholm bénéficiera du soutien et de "toute l'aide " d'Elon Musk durant la période de transition.

Mais il est aussi connu pour ses coups de sang et ses déclarations fracassantes. Alors que la Securities and Exchange Commission (SEC) a imposé fin septembre que le fantasque milliardaire quitte la présidence du fabricant de voitures électriques, et ce avant le 13 novembre, le conseil d'administration a annoncé son choix ce jeudi.

L'épisode ne l'a cependant pas dissuadé de continuer à tweeter de manière débridée, le médiatique patron partageant samedi encore ses souvenirs de l'époque où il "était une éponge", "à l'ère précambrienne". Elle officiait jusque là comme directrice financière et stratégique à Telstra, entreprise australienne de télécommunications qu'elle a rejoint en 2014.

À Wall Street, l'action Tesla prenait 0,89% à 381,25 dollars lors des premiers échanges.

Recommande: