Que contient le carnet de santé numérique — Dossier médical partagé

08 Novembre, 2018, 13:40 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le lancement du DMP est prévu le mardi 6 novembre 2018

L'an passé, ce responsable associatif a vu son beau-père se retrouver " entre la vie et la mort " aux urgences d'un hôpital. Rien n'est moins sûr. "Ce nouvel outil permettra de réaliser 3,5 milliards d'euros d'économie par an à l'Assurance-maladie", jurait le ministre du gouvernement Raffarin. Bien entendu, rien de cela ne s'est produit. La juridiction de la rue Cambon pointait même de sérieuses faiblesses de conception: " ces défaillances attestent aussi d'une absence particulièrement anormale et préjudiciable de stratégie". Grâce à une incitation financière (1 euro par DMP ouvert), les pharmaciens se sont transformés en VRP du DMP. Il sera très difficile d'atteindre 40 millions de dossiers alors que rien n'oblige les assurés à ouvrir un DMP. C'est encore lui qui détermine quels professionnels peuvent avoir accès à ses données personnelles.

"Demander à tous les médecins de mettre en commun tout ce qu'ils ont sur chaque malade (c'est) possible en trois mois", lançait, péremptoire, Philippe Douste-Blazy en 2004, quelques semaines avant l'adoption de sa réforme de l'assurance maladie, qui prévoyait la généralisation du dossier médical "personnel" avant le 1er juillet 2007. Chiffre inquiétant: seulement 18 % des médecins des neuf départements pilotes ont utilisé le DMP. La seule condition est d'être affilié à la Sécurité Sociale.

Ce sont les professionnels de santé consultés qui auront pour mission de nourrir le DMP avec vos données (analyses, comptes rendus...). Le DMP est disponible pour les assurés des régimes suivants: Régime Général, Cavimac, ENIM, MGP, MNH, Solsantis, Harmonie Fonction Publique, CANSSM, LMDE. Pour rappel, l'ouverture d'un DMP est gratuite et facultative. Celui-ci peut lui-même créer son DMP sur Internet, sur le site dmp.fr. Un code à 12 caractères lui est alors envoyé par courriel (dans un délai d'une vingtaine de minutes). C'est simple et gratuit: vous vous munissez de votre carte vitale et d'une adresse mail et en deux clics, c'est fait. On peut s'opposer à ce qu'une information soit délivrée par un professionnel de santé ou encore masquer une information médicale à tout moment, sauf pour le médecin traitant qui doit pouvoir assurer un suivi médical complet de ses patients.

Autre "grand changement", le DMP, jusqu'à présent resté plutôt vide, est désormais automatiquement alimenté par l'Assurance Maladie à partir de l'historique des remboursements, le rendant "immédiatement utile" pour les blouses blanches, incitées à l'alimenter à leur tour.

A l'ère du digital, il est difficile d'imaginer que le carnet de santé version papier ne soit pas remplacé à terme par un carnet de santé numérique.

En effet, le DMP permet de connaître les antécédents médicaux, les allergies éventuelles, les médicaments déjà prescrits. Il devrait également améliorer les échanges entre la médecine de ville et les hôpitaux. Une lourde responsabilité qui repose sur l'hébergeur de données Santeos, filiale du groupe français Atos, bientôt garant du secret médical d'une nation entière. Dans le cadre d'une admission aux urgences, le dossier médical partagé est notamment un atout qui favorise la rapidité dans la prise en charge d'un patient.

Recommande: