Philippe Lançon reçoit le prix Fémina

07 Novembre, 2018, 17:27 | Auteur: Sue Barrett
  • Philippe Lançon lauréat du prix Femina pour

Le journaliste et romancier français Philippe Lançon a été désigné lauréat du prix Femina, lundi, pour son livre "Le Lambeau", publié cette année chez Gallimard.

Déjà un succès de librairie, ce roman décrit comme une oeuvre " magistrale "par le quotidien Le Monde a séduit les membres du jury du prix Femina. Il évoque l'attentat, certes, mais raconte surtout les suites douloureuses de l'événement.

Pour la première fois depuis les attentats du 7 janvier 2015, l'écrivain, grièvement blessé au visage et portant désormais une barbe poivre et sel pour cacher ses blessures, a accepté d'affronter caméras et photographes en venant chercher son prix au très sélect Cercle de l'Union interallié, à deux pas du Palais de l'Élysée.

Par ailleurs, la romancière américaine Alice McDermott a reçu le prix Femina étranger pour "La neuvième heure " (La table ronde) et Élisabeth de Fontenay a été récompensée par le Femina essai pour "Gaspard la nuit " (Stock). Chroniqueur culturel à Libé, Philippe Lançon est au théâtre, pour voir "La nuit des rois" de Shakespeare. Philippe Lançon a pris le temps de se reconstruire et d'écrire Le Lambeau. On se souvient dans cette pièce du personnage de Malvolio le puritain qui, rappelle Philippe Lançon, "veut punir les hommes de leurs plaisirs et de leurs sentiments au nom du bien qu'il croit porter, au nom d'un dieu, se croit autoriser à faire tout le mal possible pour y parvenir".

Mais cette pièce nous dit Shakespeare est juste un songe. Et les souvenirs qui restent les vôtres renvoient, au fil de l'eau au-delà du rêve et sous les arbres, vers l'avenir incertain: " Je " fut quelqu'un, sera un autre, et, pour l'instant, n'est plus. La soixantaine de pages où il raconte l'attentat est parfois insoutenable. Le traumatisme est naturellement encore présent chez ce miraculé, qui achève son texte par son ressenti de l'attentat du 13 novembre, au Bataclan. Du côté de Philippe Lançon, les louanges pourraient continuer de pleuvoir puisque son ouvrage est aussi en lice pour le Renaudot.

Recommande: