Mi-mandat: Facebook a bloqué d'autres comptes | Réseaux sociaux

07 Novembre, 2018, 20:54 | Auteur: Lynn Cook
  • Edition numérique des abonnés

La veille, la société avait suspendu 30 comptes Facebook et 85 comptes Instagram après avoir été informée par la police qu'ils étaient possiblement liés à des entités étrangères.

Cette annonce survient peu de temps après que les autorités et les agences de renseignement américaines ont annoncé ne pas avoir repéré de tentatives de perturbation du processus électoral mais que les Américains devraient se méfier de tentatives russes de diffusion de fausses informations. Ceux-ci, selon les sources citées par la compagnie américaine, pourraient exercer "des activités irrégulières coordonnées" potentiellement liées à des entités étrangères.

"Nous avons immédiatement bloqué ces comptes et sommes en train d'enquêter sur eux de manière plus détaillée", a expliqué Facebook.

Facebook a déclaré que "presque tous" les comptes Facebook bloqués contenaient du contenu en français et en russe. Les comptes Instagram étaient quant à eux principalement en anglais.

Le communiqué de Facebook a été publié alors que les Américains s'apprêtent à se rendre aux urnes dans le cadre des élections de mi-mandat, lors desquelles les citoyens doivent désigner leurs représentants au Congrès. La presse américaine a indiqué que ces comptes étaient au nombre de 10.000.

Recommande: