"La Premier League est un peu surcotée" — Ibrahimovic

07 Novembre, 2018, 07:35 | Auteur: Ruben Ruiz

Habitué des déclarations choc, Zlatan Ibrahimovic dévoile dans un livre, les coulisses de son transfert au Paris-Saint-Germain lors de l'été 2012.

Comme à son habitude, le géant suédois ne fait pas dans la demi-mesure.

Le livre, et ça n'étonnera sans doute pas grand monde, s'intitule en toute modestie: " Je suis le football.

Pour ce qui est de son transfert, on peut aussi comprendre qu'un joueur soit très attaché à un club.

"Galliani m'avait dit:"Ne t'inquiète pas Zlatan, on ne te vendra pas". Quelques semaines plus tard, j'ai vu que j'avais cinq appels manqués de Mino Raiola, mon agent. En colère après avoir eu vent de cette information, Zlatan Ibrahimovic voulait " rendre la tâche difficile au PSG " étant donné qu'il ne voulait pas signer là-bas. "OK, dit Mino, 'Leonardo va t'appeler'". Je pense: Leonardo, qui est Leonardo? 'Leonardo - directeur sportif du PSG'. Puis j'ai dit:"Écoutez, je ne vais pas répondre". Galliani (NDLR: dirigeant de l'AC Milan) m'a confirmé qu'il ne me vendrait pas.

" Puis, Mino m'a simplement dit: Je sais, mais ils t'ont déjà vendu ", raconte-t-il.

Un mauvais coup que le joueur, aujourd'hui expatrié au LA Galaxy aux Etats-Unis, n'apprécie guère. Je voulais garder le même salaire que je recevais à Milan et je voulais qu'ils disent quelque chose du genre: "Mec, tu exagères complètement, c'est assez". Puis j'ai dit à Mino d'ajouter plein de choses (dans le contrat, ndlr) et je les ai énumérées les unes après les autres. Mais seulement vingt minutes après, Mino m'a rappelé et m'a dit: "Tu as tout ce que tu as demandé". Quand nous sommes partis, j'ai dit à ma femme Helena qu'ils ne l'accepteraient jamais, qu'il n'y avait aucune chance. Après cela, il n'y avait plus de retour, alors j'ai dit " d'accord, prépare tout " parce que je suis un homme qui tient parole. "Quand je dis quelque chose, je le fais ".

Arrivé en Premier League à près de 35 ans, pour une pige à Manchester United après quatre saisons au PSG, Zlatan Ibrahimovic a fait taire les sceptiques qui pensaient qu'il ne pourrait pas s'y imposer en inscrivant 17 buts en 28 matchs pour sa première saison dans le championnat anglais.

Recommande: