Harcèlement scolaire. 6,3 millions de téléspectateurs devant le téléfilm de TF1

07 Novembre, 2018, 18:23 | Auteur: Sue Barrett
  • Le téléfilm est librement inspiré de l’histoire vraie de Jonathan Destin qu’il raconte avec Marie-Thérèse Cuny dans son livre Condamné à me tuer

L'occasion d'aborder le sujet très sensible du harcèlement scolaire, puisque c'est précisément ce qui a conduit Jonathan Destin à s'immoler par le feu lorsqu'il avait 16 ans. Le jour où j'ai brûlé mon cœur " a été suivi par 6,3 millions de téléspectateurs.

Ce lundi soir, la chaîne TF1 va diffuser en prime time un téléfilm adapté à son histoire, rapporte La Voix du Nord. Avec, pour objectif, alerter les familles et les téléspectateurs des signes et des dangers liés au harcèlement scolaire, alors que la journée nationale "Non au harcèlement" se déroule ce jeudi 8 novembre. Il a attiré près de 6,3 millions de téléspectateurs (25,7 % de part d'audience) devant la première partie et 6,2 millions en moyenne (27,6 % de PDA) devant les deux volets diffusés jusqu'à 23h10. M6 est celle qui a le mieux résisté avec la suite de la saison 13 de l'Amour est dans le pré.

C'était une bonne soirée pour les chaînes du service public, puisque France 3 arrive au pied du podium avec Faut pas rêver Dans les Alpes: sur le toit de l'Europe.

Tête d'affiche de ce film, Michaël Youn, qui incarne le conseiller principal d'éducation du lycée où Jonathan étudiait, un homme prêt à tout pour retrouver l'auteur des faits, quitte à perdre son boulot. Cette histoire vécue, Jonathan l'a subi également et il en témoigne.

Recommande: