Alerte à la bombe à l'hôpital de Dunkerque, une femme maîtrisée

07 Novembre, 2018, 22:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Edition numérique des abonnés

Une femme s'est présenté au centre hospitalier avec au moins une valise, affirmant qu'elle " contenait des explosifs ".

L'enquête judiciaire déterminera les circonstances précises de cet acte. France bleu précise que les urgences médicales sont provisoirement déplacées à Calais (Pas-de-Calais) et Grande-Synthe (Nord).

[Mis à jour le 7 novembre 2018 à 13h27] Admise au service des urgences du centre hospitalier de Dunkerque ce mercredi matin, une femme a prétendu avoir des explosifs sur elle, menaçant de faire exploser le bâtiment. Une femme menaçait de se faire exploser mais la situation est "sous contrôle". Selon une source policière, on se dirige vers une fausse alerte, dramatisée par le fait qu'elle a eu lieu dans un centre hospitalier. Tout le périmètre de l'hôpital est bouclé. Le Raid est attendu sur place.

Une alerte attentat a alors été déclenchée, entraînant le déploiement d'un important dispositif de sécurité, incluant pompiers, CRS, militaires et forces de polices.

11h55: Selon La Voix du Nord, seul un étage de l'hôpital a été évacué.

Recommande: