Quand Antoine de Caunes piège José Garcia aux obsèques de Philippe Gildas

06 Novembre, 2018, 18:39 | Auteur: Sue Barrett
  • Mort de Philippe Gildas: ce qu’a fait sa femme Maryse pour affronter la maladie

Disparu le 29 octobre dernier à l'âge de 82 ans, la figure de l'émission culte "Nulle part ailleurs" a été célébrée par ses amis de télévision qui ont tenu à prolonger sa mémoire par l'humour.

Une blague faite par Antoine de Caunes à José Garcia illustre bien l'état d'esprit.

Accueillis notamment par Maryse Gildas, son épouse, le ministre français de la Culture Franck Riester, l'un de ses prédécesseurs Jack Lang, l'ancien président de Canal+ Pierre Lescure ou encore Antoine de Caunes ont assisté à un hommage laïc organisé au crématorium du Père-Lachaise à Paris. Evoquant ses obsèques, Philippe Gildas s'était réjoui de ne pas avoir à se préoccuper du discours.

Antoine de Caunes, son complice des années "Nulle part ailleurs", a salué "l'immense professionnel" qu'était Philippe Gildas, sans oublier de respecter à la lettre sa volonté de ne pas rendre l'assistance triste. L'anecdote est racontée par le scénariste Laurent Chalumeau sur son compte Instagram, mardi 6 novembre. "Quelle ne fut pas leur déconvenue en découvrant qu'ils étaient évidemment les seuls à qui cette instruction avait été communiquée", raconte Laurent Chalumeau.

"Gildas n'était pas un saint, mais la somme de ses défauts n'arrive pas à la cheville de sa principale qualité: une immense bienveillance qui lui vaudra toutes les indulgences", a ajouté Antoine de Caunes qui a rappelé aussi quelques mémorables gaffes à l'antenne de celui à qui il voue "une reconnaissance éternelle". Maryse était hilare. Même Philippe, dans sa boîte avant qu'on ne la brûle, était mort de rire. Lundi, nombre d'entre eux se sont rendus à ses obsèques à Paris: Dominique Farrugia, Bruno Solo, Patrick Poivre d'Arvor, Serge July, Michèle Cotta, Jean-Pierre Elkabbach, Marc-Olivier Fogiel ou encore Michèle Laroque.

Fidèle à sa réputation, il a donc profité de l'occasion pour tendre un piège à son ami et acolyte de toujours: José Garcia.

Recommande: