Emmanuel Macron "assume" — Hausse des carburants

05 Novembre, 2018, 22:45 | Auteur: Aubrey Nash
  • Hausse des taxes des carburants: Macron

Il a commencé dimanche un périple qui va le faire sillonner le Nord et l'Est de la France, pour commémorer les 100 ans de l'armistice de la Grande guerre. mais aussi pour aller au contact des citoyens.

Pour calmer le mécontentement des automobilistes face à la hausse du prix des carburants, Emmanuel Macron a ouvert la voie à un accompagnement de l'État.

Le président Emmanuel Macron "assume parfaitement" la hausse de la taxation sur le diesel tout en comprenant les doutes des Français sur la question du pouvoir d'achat, dans un entretien aux journaux du groupe Ebra.

"Les mêmes qui râlent sur la hausse du carburant, réclament aussi qu'on lutte contre la pollution de l'air parce que leurs enfants souffrent de maladies", ajoute le président de la République, qui estime que "la hausse du prix à la pompe qu'on constate aujourd'hui est liée à 70 % à celle des cours du pétrole". "On nous a expliqué pendant des décennies qu'il fallait acheter du diesel et maintenant c'est le contraire".

Le gouvernement, qui peine à éteindre l'incendie suscité par la flambée des prix des carburants, n'écarte plus désormais des mesures pour atténuer notamment la hausse des taxes sur laquelle se concentre la colère des Français. Le mécontentement est monté en puissance ces dernières semaines, avec des pétitions rassemblant des centaines de milliers de signatures, et un appel à bloquer les routes et les autoroutes le 17 novembre. Quand ils sont inquiets "j'ai une part de responsabilité", a-t-il martelé. "C'est normal que ce soit mal compris", a-t-il également convenu tout en assumant également sa "part de responsabilité". "Je parle aux Français avec mon caractère, avec ma façon de faire". Emmanuel Macron a rejoint lundi ses ministres dans l'opération de défense de la politique fiscale du gouvernement.

" La région Hauts-de-France a proposé une aide au transport pour ceux qui ont plus de 30 km par jour de déplacement".

Les "solutions innovantes" promises par le président pour "accompagner" ceux "qui doivent se déplacer pour travailler" pourraient être annoncées dans la journée, a également appris franceinfo dans l'entourage du chef de l'Etat.

Recommande: