Côte d’Ivoire - Décès de Abou Drahamane Sangaré : Gbagbo pleure son " jumeau "

05 Novembre, 2018, 09:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Après le décès de Sangaré: Le Fpi encore menacé? Gbagbo et Simone Gbagbo expose une divergence

Aboudramane Sangaré, leader de la frange du Front populaire ivoirien (FPI) restée fidèle à Laurent Gbagbo, est décédé samedi à l'âge de 72 ans, a appris la correspondante de BBC Afrique à Abidjan. Opéré, il a ensuite été transféré dans un état critique à la polyclinique Farah vendredi dans la soirée.

Président par intérim de la frange dissidente du Front populaire ivoirien (FPI), Abou Drahamane Sangaré est décédé ce samedi 3 novembre, à Abidjan.

Selon des témoignages concordants recueillis par ADV, l'ancien ministre des Affaires étrangères de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo souffrait d'un cancer de la prostate. Une décision qui tombe, alors que son épouse, Simone Gbagbo, vice-président de cette formation politique, venait d'annoncer un Secrétariat général extraordinaire à son domicile.

En cette douloureuse circonstance, le Président Laurent Gbagbo Rechercher Gbagbo et la Direction du Parti s'inclinent et saluent avec déférence la mémoire de l'illustre disparu.

Aboudramane Sangaré, affectueusement surnommé "le gardien du temple ", a notamment aux côtés du président Gbagbo été de tous les combats pour l'avènement d'une démocratie pluraliste dans notre pays.

"Le Président Laurent Gbagbo Rechercher Gbagbo informe, par la même occasion, que les activités politiques du FPI sont suspendues jusqu'à la fin des obsèques", précise le communiqué.

Recommande: