Pour Corto Maltese, Christophe Gans courtise Tom Hughes, Milla Jovovich, Michelle Yeoh…

04 Novembre, 2018, 21:01 | Auteur: Sue Barrett

Mais pour Gans, l'attachement à l'oeuvre de Hugo Pratt est plus sentimental.

Le réalisateur du Pacte des loups et de La Belle et la Bête prépare une adaptation en live des célèbres bandes dessinées de Hugo Pratt, écrite par William Josef Schneider (Robodog). Constat loin d'être insolite, le réalisateur étant davantage connu pour le coût onéreux de ses longs-métrages plutôt que pour leur abondance (4 films en un quart de siècle); pour la profusion de ses projets inaboutis (Rahan, Bob Morane, Le Cavalier Suédois, Fantômas - qui devait voir Jean Reno s'opposer à Vincent Cassel - ou encore le très sombre Dark Agnès) plutôt que pour ceux qui auront vu le jour (le premier segment de l'anthologie Necronomicon, la très fidèle adaptation Crying Freeman, les superproductions Le pacte des loups et La belle et la bête espacées du film américain Silent Hill).

Derrière la caméra, Christophe Gans sera également bien entouré.

Le casting se compose de Tom Hughes (Corto Maltese), Milla Jovovich, James Thiérrée (Rasputin), Mark Dacascos et Michelle Yeoh. Maintenant que j'ai l'opportunité de le faire, je ne peux penser à aucun autre acteur que Tom Hughes après l'avoir rencontré et suivi dans la série télévisée Victoria, pour interpréter l'aventurier.

Visiblement fan de la série Victoria, Gans a jeté son dévolu sur l'acteur britannique Tom Hughes pour jouer le rôle de Corto Maltese.

Misant sur la popularité du personnage et son caractère culte, les producteurs envisagent, si le succès est au rendez-vous, d'en faire une franchise à long terme sur le modèle d'Indiana Jones ou Sherlock Holmes.

"Je rêve du projet Corto Maltese depuis l'enfance, quand je lisais des BD".

L'histoire se déroulera en Asie, Corto Maltese ayant été embauché par un groupe de révolutionnaires chinois pour attaquer le train blindé transportant l'or du Tsar Nicolas II.

Pour le moment, le film n'a pas de date de sortie, et les premiers repérages devraient avoir lieu en janvier 2019 en Europe et en Chine.

Recommande: