Márquez pénalisé : il partira 7e, Zarco en pole

04 Novembre, 2018, 20:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Moto- Moto- Maverick Vinales lors du GP d'Australie

"J'ai pris un bon départ qui m'a assuré le podium", a raconté Zarco.

Le tricolore se crée en tout cas de bons souvenirs à Sepang, où il a été sacré en Moto2 en 2016 et avait déjà décroché une troisième place en MotoGP l'an dernier. "Il m'a dépassé dans le dernier tour et je n'ai pas eu la possibilité de le ré-attaquer, j'ai même failli tomber", a confié Johann Zarco (Yamaha), après avoir terminé troisième du Grand Prix de Malaisie, derrière les Espagnols Marc Marquez et Alex Rins. "Le départ n'était pas parfait mais j'ai ensuite commencé à rattraper des pilotes".

Du show, des dépassements comme s'il en pleuvait, les champions du monde Marc Marquez, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo et les stars Johann Zarco et Andrea Dovizioso vont vous faire vibrer toute l'année: de Losail à Cheste, ne ratez rien de la saison 2018.

Au guidon de sa Yam' "satellite" affûtée à Bormes-les-Mimosas, Zarco ne pouvait contrer en fin de course l'assaut d'un autre Espagnol, Alex Rins. J'ai fait une petite erreur dans le virage 14, et Marquez m'a passé.

Dix-huitième et hors des points, l'Italien s'incline dans la lutte pour la place de vice-champion du monde face à son compatriote Andrea Dovizioso (Ducati), qui pointe à 25 longueurs avec une manche encore à disputer, à Valence le 18 novembre.

Son parcours ce week-end confirme par contre que sa Yamaha progresse, comme l'indiquait le succès en Australie la semaine dernière de son équipier espagnol Maverick Vinales, le premier pour la marque japonaise depuis 25 GP.

Avec une unité d'avance sur le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda), qui devrait encore être forfait en Espagne, et cinq sur l'Italien Danilo Petrucci (Ducati Pramac), le Français a l'avantage pour conserver la distinction de meilleur pilote indépendant acquise l'an dernier. Avec 32 points d'avance au classement des pilotes et une manche encore à disputer, il ne peut plus être rejoint. Marini, le demi frère de Rossi, a gagné son premier GP et Quartararo est arrivé cinq, pas de quoi en faire un plat... Chez les Moto3, Jorge Martin s'est adjugé sa 11e pole de la saison de justesse devant son rival pour le titre Marco Bezzecchi.

Recommande: