La plus haute statue du monde inaugurée en Inde

03 Novembre, 2018, 14:42 | Auteur: Lynn Cook
  • VIDEO. Inde: Inauguration de la plus haute statue du monde, sous haute surveillance

L'Inde a inauguré mercredi la plus grande statue du monde, un monument à la connotation très politique bâti dans l'Etat d'origine du Premier ministre nationaliste hindou, Narendra Modi. Les autorités craignaient des manifestations de la part de communautés locales, qui dénoncent son coût (29,9 milliards de roupies, soit 358 millions d'euros) et son impact sur le paysage. Il représente Sardar Vallabhbhai Patel, l'une des figures de l'indépendance du pays, érigée en modèle par les nationalistes hindous.

Haute de 182 mètres avec son piédestal, la "statue de l'Unité", soit deux fois la taille de la statue de la Liberté à New York, a été inaugurée dans la région du Gujarat en Inde.

Ces populations déplorent notamment la somme investie dans cette statue, qui représente plus du double du budget demandé par le Gujarat à New Delhi pour la réalisation de projets qui pourraient irriguer 40.000 hectares de champs agricoles dans cette région où la pénurie d'eau est un problème récurrent, notait mercredi le site de data journalisme IndiaSpend. En prévision d'éventuelles manifestations, plus de 5 000 policiers ont été déployés dans un rayon de 10 kilomètres autour de la statue, alors que des drones de surveillance et des hélicoptères ont survolé la zone. Lourde de près de 100.000 tonnes, elle a nécessité quatre ans de travaux.

Le Premier ministre indien Naredra Modi et son parti, le PJP (le parti du peuple indien), mènent une campagne d'appropriation de grandes figures de l'histoire via le lancement de chantiers monumentaux.

Outre la "statue de l'Unité ", une autre structure prévue pour 2021 dans la baie de Bombay commémorera le roi-guerrier hindou Chhatrapati Shivaji.

"Les nationalistes hindous " s'approprient des icônes depuis quelque temps", constate le chercheur Sudha Pai, du Indian Council of Social Science Research". La mémoire de Sardar Patel a progressivement été effacée au profit de Nehru, le symbole dont se réclame le Parti du Congrès.

Narendra Modi a estimé que la statue de Patel, " l'homme de fer " qui a négocié le ralliement d'États princiers à la jeune nation, attirera des " hordes " de touristes. "Le BJP veut changer la façon dont l'Histoire est perçue et montrer que la droite était tout aussi importante dans la lutte de l'Inde pour la liberté" contre le colon britannique, analyse-t-elle. Les réservations sont d'ailleurs déjà ouvertes sur internet pour visiter le monument. Ses détracteurs pointent cependant du doigt l'isolement du lieu ainsi que l'absence de trains et d'hôtels dans cette région rurale reculée. En attendant, les visiteurs devront débourser 4,1 euros pour avoir accès à un pont d'observation dans le corps de la statue.

Recommande: