Adèle Haenel, héroïne d'"En liberté !", nouveau film de Pierre Salvadori

02 Novembre, 2018, 10:58 | Auteur: Sue Barrett

Sans jamais se départir de sa petite musique fantaisiste, de ses dialogues savoureux et de son attachement à des personnages gentiment paumés, Pierre Salvadori évoque également des sujets un rien plus sensibles tels que le deuil, la prison ou la culpabilité.

Avec En Liberté!, faux-thriller complètement déjanté, qui a enthousiasmé le public à Cannes lors de sa présentation à la Quinzaine des réalisateurs, ce cinéaste aussi discret que rare, atteint un sommet de burlesque et d'intelligence. Et nous entraîne, avec le détonnant duo formé par Adèle Haenel et Pio Marmaï, dans un monde où le réel ne cesse de flirter avec l'imaginaire.

Car le réel, lui, est loin d'être aussi flamboyant. Car il s'agit de pouvoir se reconstruire face à un sentiment de trahison qui a tout dévasté, reconstruction pour Yvonne par rapport à son ripou de mari, reconstruction pour Antoine par rapport à ses huit ans de prison qui l'ont transformé en doux dingue imprévisible prêt à prendre sa revanche contre le temps perdu et l'injustice. Pire: un innocent, Antoine (Pio Marmaï), a fini en taule à cause de lui. Qui comme tout bon soufflé a d'abord été bien battu: ça tabasse sévère dans En liberté!, et ça commence fort et violemment, avec une scène d'action digne d'un Jason Bourne. "On pense souvent que je suis obsédé par le mensonge, le masque, mais plus simplement c'est un des ressorts de la comédie et c'est aussi un ressort de la vie". En impro (ré) visant la légende dorée de Santi quelle raconte chaque soir à son fils, Yvonne triture un passé fantasmé en fonction de ses affects du moment, modèle sa narration dune manière vengeresse irrésistible qui nest pas sans évoquer la façon dont François Merlin, pour se venger de ses déconvenues dans la réalité, règle son compte à sa créature de fiction Bob Saint Clar dans Le Magnifique (1973) de Philippe de Broca. Adèle Haenel et Pio Marmaï, que l'on n'attendait pas là, constituent la vraie surprise du film. Au grand dam mais avec l'aide de son collègue et amoureux transi (Damien Bonnard), seul à connaître la vérité, elle va être entraînée dans de folles aventures -car le fameux Antoine est furieux d'avoir été victime d'une erreur judiciaire...

Recommande: