Inondations dans l'Aude : le bilan s'aggrave

18 Octobre, 2018, 13:45 | Auteur: Lynn Cook
  • Inondations dans l'Aude- Les premières images impressionnantes des cours d'eau déchaînés

L'arrêté interministériel concerne 126 communes parmi lesquelles figurent Trèbes, Villegailhenc, Villalier, Villardonnel, Carcassonne et Saint-Couat d'Aude.

Le précédent bilan faisait état de 13 morts et deux personnes disparues.

Il y a encore 1.522 foyers privés d'électricité et 6 communes sont en partie privées d'eau potable, "l'approvisionnement en bouteille d'eau se poursuit" donc, selon cette source. La vigilance rouge a été levée mardi, mais l'Aude reste en vigilance orange inondation ce mercredi. Sur le risque de crue, le service d'information de Vigicrues indique que "la décrue est générale sur l'ensemble du territoire", mais "les niveaux restent néanmoins élevés". Un responsable du Codis (centre opérationnel départemental d'incendie et de secours) a confié à l'AFP que "Les opérations de nettoyage sont en cours" et quelques 700 pompiers sont toujours mobilisés sur place. "La communauté catholique présente ses condoléances à toutes les personnes éprouvées par ces inondations et les assure de sa prière".

Dans la nuit de mardi à mercredi, cinq personnes ont été interpellées alors "qu'elles pillaient un camion de denrées alimentaires laissé sans surveillance entre les commune de Barbaira et Trèbes" a fait savoir la préfecture ce mercredi matin.

" L'événement météorologique avait été anticipé, pas son intensité, pas le déroulement chronologique de sa manifestation, ce qui a rendu le phénomène plus grave encore que ce qui avait été imaginé ", a ensuite admis le premier ministre lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée. "Il s'agit d'un pillage d'opportunité", a encore indiqué la préfecture de l'Aude. Elle doit permettre aux personnes touchées d'être indemnisées rapidement par les assureurs dans le cadre du régime des "catastrophes naturelles" promis lundi par le Premier ministre Edouard Philippe.

Le président Emmanuel Macron, qui se rendra dans l'Aude "dès que possible" selon l'Elysée, a exprimé lundi "l'émotion et la solidarité de toute la nation envers les victimes".

Recommande: