La carte postale pédagogique de Michel Ocelot

12 Octobre, 2018, 13:09 | Auteur: Sue Barrett
  • Mars Film

Dans sa Nouvelle-Calédonie natale, elle a eu comme institutrice une certaine Louise Michel, qui lui a appris à parler comme un livre.

Dans une sorte de musée en plein air à Paris, à la Belle Époque, Dilili, une jeune métisse kanake, fait semblant de vivre dans un village africain, pour le plus grand bonheur des spectateurs.

Elle s'en échappe pour partir à la découverte d'une ville qui attire alors artistes, scientifiques, chercheurs du monde entier: Paris. Le film est en salles dès aujourd'hui!

Une galerie de portraits dans une traversée de Paris, des catacombes aux hauteurs misérables de Montmartre, en s'arrêtant sur ses plus beaux monuments et jusque dans sa banlieue champêtre immortalisée par les Impressionnistes.

Le résultat est particulièrement élégant et reprend bien les formes et les couleurs en vogue au tournant du XXe siècle. Orel et Dilili se lancent sans hésiter. C'est là qu'elle fait la connaissance d'Orel, un jeune coursier qui parcourt les rues de la capitale en triporteur.

Recommande: