Ang : Un nouvel entraineur veut entrer dans le cerveau de Benjamin Mendy

10 Octobre, 2018, 21:08 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Deschamps:

" Je n'ai jamais de regrets, je fais mes choix, je les assume". Une rencontre dans laquelle on retrouvera bon nombre de joueurs sacrés champions du Monde l'été dernier en Russie, même si certains manquent à l'appel, à l'image de Nabil Fekir, à cause de sa blessure dimanche soir face au Paris Saint-Germain en Ligue 1. "Il a été performant pour un match de rentrée ", a-t-il d'abord lancé, avant de se montrer un peu plus incisif. Le patron du banc des Tricolores n'apprécie tout simplement pas l'hygiène de vie de l'ex-Monégasque: "Avec la blessure qu'il a subie (rupture des ligaments croisés en septembre 2017), il doit prendre conscience qu'il doit prendre soin de son corps". Je n'ai pas été surpris par sa participation. Sur et en dehors du terrain", a conseillé l'ancien entraîneur marseillais avant de conclure: "Il le sait.

"C'est quelqu'un qui a des qualités physiques au-dessus de la moyenne, mais les exigences du très haut niveau. Je ne désespère pas que cela entre dans son cerveau", a confié Didier Deschamps, qui fait, comme Guardiola, le forcing pour que Benjamin Mendy se comporte de manière impeccable dans la gestion de son corps, pour un joueur de 24 ans qui a toujours connu des hauts et des bas dans sa carrière.

Recommande: