Le juge Kavanaugh a prêté serment, Donald Trump jubile — Cour suprême

09 Octobre, 2018, 01:33 | Auteur: Lynn Cook
  • Le juge Brett Kavanaugh et le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 9 juillet 2018 à Washington

La républicaine de l'Alaska Lisa Murkowski, qui avait annoncé qu'elle voterait non, s'est finalement abstenue. En d'autres temps, les Républicains auraient été refroidis par la morgue développée par Kavanaugh au fil des accusations qui pleuvaient contre lui, charges formulées par trois femmes qui, justement, ont su garder toute leur dignité alors même qu'elles avaient été victimes d'agression sexuelle. "Brett Kavanaugh n'est pas le bon homme pour la Cour en ce moment", a-t-elle expliqué à la presse.

Lors d'une audition au Sénat suivie par vingt millions d'Américains, Christine Blasey Ford, universitaire de 51 ans, s'est dite sûre "à 100%" d'avoir été agressée par M. Kavanaugh alors qu'elle n'avait que 15 ans et lui 17. Parmi ces manifestants se trouvaient la comédienne Amy Schumer et la mannequin Emily Ratajkowski. Elles ont été arrêtées par la police. L'une des manifestantes s'est présentée devant le Capitole seins nus et avec une fausse moustache. "Ils scandaient notamment " Honte " et " Novembre arrive ".

Auparavant, le vote de confirmation du Sénat a été interrompu à de multiples reprises par des protestataires qui criaient leur hostilité depuis la galerie réservée au public, certains criant "Lâche!" aux sénateurs ou sénatrices qui votaient pour le juge Kavanaugh.

Le juge Kavanaugh va ainsi rejoindre la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui vérifie la constitutionnalité des lois et arbitre les conflits les plus épineux de la société américaine (droit à l'avortement, peine de mort, encadrement des armes à feu, mariage homosexuel, protection de l'environnement...) L'arrivée de ce fervent défenseur des valeurs conservatrices place les juges progressistes -quatre sur neuf- en minorité pour potentiellement de nombreuses années. C'est un revers pour les démocrates et défenseurs des droits civiques qui s'étaient mobilisés dès sa nomination en juillet pour tenter d'empêcher la confirmation du juge Kavanaugh.

Mais la candidature de Brett Kavanaugh, un brillant magistrat formé à l'université de Yale, a déraillé quand une femme l'a accusé mi-septembre d'une tentative de viol remontant à une soirée entre lycéens en 1982.

Le fait que Kavanaugh ait eu durant sa jeunesse un comportement que très peu de jeunes gens considéraient alors comme normal, contrairement à ce qu'il a pu laisser supposer, n'est pas en soi une découverte.

Un rapport complémentaire de la police fédérale (FBI) a toutefois conforté les républicains, qui n'y ont "rien" trouvé de compromettant.

Le Sénat, où les républicains possèdent une courte majorité, devrait sans surprise voter pour la confirmation de M. Kavanaugh.

Immédiatement après le vote, le président américain Donald Trump s'est félicité de cette victoire politique majeure, lui qui n'a jamais vacillé dans son soutien au juge.

Recommande: