Le siège de l'ONG SOS Méditerranée occupé par des militants d'extrême droite

06 Octobre, 2018, 12:08 | Auteur: Sue Barrett
  • Le siège de l'ONG SOS Méditerranée occupé par des militants d'extrême droite

À Lille, vers 19h00 ce vendredi 5 octobre, une dizaine de membres de "Génération identitaire" ont déployé une grande banderole "Pas de rappeur islamiste à Lille" à Euralille, à proximité de la salle de spectacles L'Aéronef où doit se produisait le rappeur Médine, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les locaux de SOS Méditerranée ont été brièvement occupés vendredi par Génération identitaire; le groupuscule d'extrême droite entendait dénoncer l'action de l'association, "complice du trafic d'être humain" selon eux. L'ONG a précisé que son personnel, choqué, a été mis en sécurité. L'ONG s'est dite "sous le choc".

Dans un comuniqué, Benoît Payan, chef de file du groupe socialiste au conseil municipal de Marseille s'est dit "suis pris d'effroi en découvrant que le siège de l'ONG humanitaire SOS Méditerranée a été attaquée aujourd'hui à Marseille". Que vous n'appréciez pas qu'on expose vos liens objectifs avec le crime organisé peut se comprendre.

"La police est intervenue immédiatement et 22 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour violences volontaires et séquestration en réunion", a ajouté la même source policière.

Le sénateur Rassemblement national de Marseille Stéphane Ravier salue lui "une mobilisation citoyenne de Génération Identitaire à Marseille: une action pacifique pour la défense des Français!" avant de poursuivre: "L'Aquarius affirme mener des missions de sauvetage au large de la Libye pour les clandestins qui tentent de rejoindre l'Europe".

Sous la bannière "Defend Europe", l'action de Génération Identitaire s'est focalisée dernièrement sur les migrants, en Méditerranée ou dans les Hautes-Alpes.

Pour afficher son soutien à "L'Aquarius", SOS Méditerranée propose également une pétition en ligne.

L'association qui affrète l'Aquarius, avec Médecins sans frontières, est menacée de perdre le pavillon panaméen de son navire.

Recommande: