Elon Musk fait encore des vagues et torpille l'action Tesla

05 Octobre, 2018, 20:53 | Auteur: Aubrey Nash
  • Elon Musk s'est moqué publiquement du gendarme boursier américain dans un tweet jeudi

Le tweet d'Elon Musk a suscité des milliers de réactions sur la toile, certains utilisateurs remettant en cause la capacité de jugement de l'homme d'affaires. A peine l'accord signé avec le gendarme de la bourse américaine, et voilà que le CEO de Tesla lance des piques acérées sur la SEC; tout en faisant mine de féliciter le travail des inspecteurs de la commission, Elon Musk a en effet rebaptisé la SEC en " Shortseller Enrichment Commission ", ce qui signifie " Commission d'enrichissement des vendeurs à court terme". "Et le changement de nom est parfait", a écrit Elon Musk, amateur de gazouillis polémiques.

Il s'agit d'une allusion à ces investisseurs qui parient sur l'effondrement d'un titre en Bourse, l'une des bêtes noires récurrentes du milliardaire.

Elon Musk s'est souvent plaint des vendeurs à découvert, qui jouent l'action Tesla à la baisse, dans des tweets et lors de la présentation des résultats du groupe.

Selon la SEC, il n'en était rien et les investisseurs ont pâti des fluctuations du titre, qui avait au final très fortement reculé, après cette annonce surprise d'Elon Musk. Ce qui est cocasse, c'est que l'arrangement trouvé par Elon Musk et Tesla avec la SEC prévoit non seulement le retrait de Musk du poste de président du conseil d'administration et la nomination de deux nouveaux administrateurs indépendants, mais aussi le paiement de 40 millions de dollars d'amende répartis équitablement entre Musk et Tesla, ainsi que la mise en place "de contrôles additionnels devant superviser les communications d'Elon Musk". La SEC va sûrement apprécier son nouveau tweet. Les investisseurs ne s'y sont d'ailleurs pas trompé, et l'action Tesla a perdu 3% de sa valeur dans les minutes qui ont suivi cette énième sortie de route d'une des plus brillants entrepreneurs de sa génération.

Recommande: