Les policiers vent debout contre les propos "intolérables" de Yann Moix

23 Septembre, 2018, 19:07 | Auteur: Sue Barrett
  • Sur C8 Yann Moix parle de

Yann Moix s'est violemment emporté contre la police française sur le plateau des Terriens du Samedi.

Le journaliste Frédéric Ploquin était l'invité de l'émission de C8 "Les terriens du samedi " présenté par Thierry Ardisson. "Car vos cibles préférées, ce sont les pauvres et les milieux défavorisés", a lâché l'ancien chroniqueur d'On n'est pas couché. "Je suis moi-même spectateur du harcèlement que vous pratiquez sur des gens inoffensifs (...) parce que, effectivement, la peur au ventre, vous n'avez pas les co****** d'aller dans des endroits dangereux", a-t-il déclaré en affirmant que "la police française est une des plus violentes d'Europe".

"Vous venez dire ici que les policiers ont peur (.), que vous chiez dans votre froc", a-t-il dit. "Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a dénoncé dimanche des propos " intolérables " de l'écrivain polémiste Yann Moix, qui a affirmé la veille que les policiers " chient dans leur froc", tandis que les syndicats de policiers ulcérés réclament des poursuites".

Yann Moix, "récidive", a pour sa part réagi le syndicat Alliance faisant référence à une précédente polémique lancée par l'écrivain en début d'année lorsqu'il avait accusé les policiers de "violences" dans les camps de migrants à Calais.

"Les policiers ont +des couilles+ et +ne chient pas dans leurs frocs+". "Ce genre de propos ne fait qu'attiser la haine et est inacceptable", a-t-il ajouté, invitant l'écrivain à "s'imprégner directement de la réalité du terrain en se déplaçant sur ces lieux 'dits sensibles'".

"Espérons que la justice sanctionne durement cet individu à la hauteur du venin qu'il déverse sur l'institution et les policiers", a conclu Fabien Vanhemelryck. Il a également appelé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb "à condamner avec fermeté ces propos ignominieux et à engager des poursuites".

Son homologue SCSI-CFDT, qui a également saisi le CSA, invite "les policiers et ceux qui les soutiennent à se désabonner de Canal+", si Yann Moix est maintenu comme chroniqueur sur C8, chaîne du groupe Canal+. "La police nationale, ce sont des femmes et des hommes au service du droit et des citoyens, qui œuvrent pour le respect des libertés et dont une valeur fondamentale est le courage". "Le conseil d'Alternative Police finalise la procédure qui portera soit pour injures publiques, soit pour diffamation après analyse approfondie des propos de Yann Moix", a-t-il écrit dans un nouveau communiqué.

Recommande: