Marie Bonheur : la tragique histoire derrière cette femme amnésique

19 Septembre, 2018, 05:57 | Auteur: Lynn Cook
  • L'identité de

Début septembre, sous le nom de "Marie Bonheur", elle décide de lancer un appel à témoin qui a finalement porté ses fruits au bout d'une dizaine de jours. La sexagénaire se réveille aux urgences sans pouvoir répondre aux questions des policiers et médecins. Marie Bonheur est donc bien originaire de Perpignan, où elle habite au deuxième étage d'une petite résidence du quartier de la gare.

L'appel à témoin lancé lundi dernier a aussi permis de découvrir le lieu où cette dame habitait.

"Elle vivait seule, était très discrète".

Il ajoute: "Elle était recroquevillée sur elle-même et ne parlait à personne quand on la croisait dans le quartier". Le bâtiment est situé dans une impasse, à quelques centaines de mètres à peine de l'endroit où elle a été retrouvée inconsciente et couverte d'ecchymoses en février.

France Bleu indique que ce sont les voisins de Marie Bonheur qui l'ont finalement reconnue. "Lorsque sa photo a été diffusée dans la presse il y a quelques mois je ne l'avais pas reconnu car son visage était recouvert de blessures" explique-t-il. Mais, là quand on a vu les images d'elle cette semaine, on l'a tout de suite reconnue.

Son véritable nom n'a en revanche pas encore été révélé, sur les conseils du personnel médical qui la suit depuis plusieurs mois. J'ai peur de retomber sur les images de ce que j'ai subi.

Recommande: