Affaire du collégien giflé : pétition de soutien pour le chauffeur de bus

16 Septembre, 2018, 22:23 | Auteur: Lynn Cook
  • Arcueil: plus de 46 700 soutiens au chauffeur de bus qui a giflé un collégien

Un chauffeur de bus de la RATP va passer en conseil disciplinaire après avoir giflé un adolescent qui l'avait insulté, jeudi, à Arcueil, dans le Val-de-Marne, rapporte Le Parisien. Le chauffeur, père de deux enfants, du même âge que le collégien, aurait agi "sous le coup de l'émotion", a précisé la RATP. Ce week-end, ses collègues se mobilisent et font circuler une pétition afin qu'il garde sa place.

Un chauffeur de la RATP risque la révocation pour avoir gifflé un adolescent. Le chauffeur risque la révocation, selon la pétition de soutien qui a recueilli plus de 35.000 signatures.

Le chauffeur de la ligne 323 a expliqué à son encadrement qu'aux alentours de midi jeudi, un jeune garçon "aurait traversé de manière dangereuse la route devant le bus", le forçant à "piler pour éviter de le percuter", "mettant par la même occasion en danger les voyageurs", d'après la RATP. Encore ébranlé par cet accident évité de justesse, il a alors interpellé le collégien en lui demandant de faire attention.

"Il insiste aussi sur le fait que ce geste violent aurait été déclenché par des insultes de l'adolescent à l'encontre du chauffeur: "'Ferme ta gueule et conduis ton bus'". Sur une vidéo, qui circule sur différents réseaux sociaux, on voit le chauffeur descendre du bus et donner une gifle à l'ado, sous les yeux ébahis d'autres collégiens. "Il y a souvent des gamins de part et d'autre de l'avenue qui parfois s'invectivent ou se raccompagnent".

La RATP a - c'est la procédure - a donc enclenché une procédure disciplinaire. Il y a un vrai travail à mener sur la sécurité et la prévention. "C'est un enfant", a réagi la mairie auprès du quotidien. Celle-ci " condamne fermement ce geste ", " contraire aux principes et aux valeurs d'une entreprise de service public ".

Recommande: