Vent et pluie battent la côte est américaine avant l'ouragan Florence

14 Septembre, 2018, 10:21 | Auteur: Lynn Cook
  • Edition numérique des abonnés

Des rafales de vents à plus de 150 km/h ont été enregistrées.

En Caroline du Sud, 421.000 personnes ont été évacuées.

S'il a été rétrogradé en catégorie 1, l'ouragan Florence - dont les vents ont commencé à balayer le littoral de la côte atlantique des Etats-Unis - reste particulièrement dangereux, selon les autorités américaines. "À condition de donner de bons pourboires aux serveurs", ajoute-t-il. L'eau devrait monter entre 1,8 et 2,7 m au plus fort de la tempête, selon le NHC. Sur l'immense plage, certains ont même défié les éléments en surfant sur les premières grosses vagues amenées par l'ouragan. "Je resterai ouvert tant que les conditions le permettront ", assure-t-il.

Se dirigeant vers la côte à 17 km/h, il devrait encore ralentir sa course en approchant la côte puis dévier vers le sud en suivant le littoral. Il déchargera ses pluies torrentielles pendant de longues heures, accentuant le risque d'inondations, alors que son œil devrait toucher la côte vendredi soir voire tôt samedi matin, selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). (AFP)Un appel à évacuer en partie ignoré Des habitants ont ainsi ignoré les appels à évacuer la zone. De nombreux centres d'accueil, pourvus en eau et en nourriture, ont également été mis en place dans cet Etat ainsi qu'en Caroline du Nord et en Virginie.

Selon le service national météorologique (NWS), environ 4,9 millions de personnes devraient subir des précipitations de plus de 25 cm dans les cinq prochains jours.

Jeff Byard, de l'Agence fédérale de gestion des situations d'urgence (FEMA), a prévenu les populations que Florence frapperait la côte des Caroline avec la puissance d'un "coup de poing de Mike Tyson", l'ancien champion du monde de boxe. Plus de 1 000 vols ont déjà été annulés en raison de l'ouragan, selon les médias américains. Près de 3.000 électriciens étaient arrivés jeudi en renfort de plusieurs États voisins pour rétablir le courant une fois l'ouragan passé, a indiqué la compagnie sur Twitter.

Recommande: