Lloris condamné pour sa conduite en état d'ivresse

14 Septembre, 2018, 07:11 | Auteur: Sue Barrett
  • Hugo Lloris

Le capitaine de l'équipe de France Hugo Lloris a été condamné ce mercredi, après avoir été arrêté le 24 août pour conduite en état d'ivresse à Londres.

Le joueur avait été interpellé au volant de sa Porsche gris foncé à la suite d'un contrôle de police à Gloucester Place, dans le centre de Londres. Son avocat a déclaré au cours de l'audience: "Le 15 juillet (date de la finale face à la Croatie), il était sans conteste l'homme le plus fier sur la planète (en tant que capitaine de l'équipe de France victorieuse de la Coupe du monde)".

Pour son comportement jugé irresponsable, l'ancien portier de l'OGC Nice et de l'Olympique Lyonnais encourait un panel de sanctions assez large, ce dernier risquait notamment de se faire suspendre son permis de conduire ou même être condamné à une peine de prison, bien que très peu probable.

Son taux d'alcoolémie par litre d'air expiré était de 0,8 g/l, plus de deux fois la limite légale au Royaume-Uni, de 0,35 g/l. "L'alcool au volant est totalement inacceptable, j'assume l'entière responsabilité de mes actes et ce n'est pas l'exemple que je souhaite donner".

Selon le tabloïd The Sun, le joueur avait passé sept heures en cellule avant d'être inculpé. Il avait ensuite été libéré sous caution en attendant sa comparution.

Tottenham devra faire sans deux de ses cadres, Dele Alli et Hugo Lloris, pour le choc de la 5e journée de Premier League contre Liverpool samedi après-midi. Cela ne l'a pas empêché de célébrer le titre mondial avec les supporters français dimanche au Stade de France.

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, avait affirmé fin août que l'incident ne changeait pas l'opinion qu'il avait du joueur, mesuré, discret et fiable.

Recommande: